/news/provincial
Navigation

Ville de Québec: deux nouveaux «espaces canins» dans les cartons

German shepherd puppy training in a tunnel during a lesson in a puppy school
Photo stock.adobe.com (Justyna)

Coup d'oeil sur cet article

Deux nouveaux «espaces canins» seront construits à la Ville de Québec, en 2021, pour un coût de 600 000 $. Le premier sera situé à la Base de plein air de Sainte-Foy et l’autre «dans la Couronne nord» de Québec.  

C’est ce qu’on a appris lors des comités pléniers organisés mercredi après-midi à la Ville de Québec. La municipalité a précisé qu’on ne peut pas parler, dans ce cas de figure, de «parcs canins» en bonne et due forme. Il s’agira plutôt d’installations «minimalistes» visant à accueillir les petites bêtes et leurs maîtres, a-t-on fait savoir. 

Marie-Pierre Raymond, directrice des arrondissements de Beauport et de Charlesbourg, a admis que le sujet des espaces canins en ville est très clivant dans la population. «Les sites ciblés seront éloignés des résidences, a-t-elle promis. On y va avec parcimonie. On a un enjeu d’acceptabilité sociale.» 

Cette dernière n’a pas pu indiquer l’endroit précis où sera situé le second espace canin. Patrick Paquet, conseiller de Québec 21, a suggéré que ce soit dans son district de Neufchâtel-Lebourgneuf. Actuellement, les deux aires d'exercice canin existantes (Pointe-aux-Lièvres et Pente-Douce) se trouvent dans La Cité-Limoilou. Il y a environ 58 400 chiens sur le territoire de la Ville de Québec. 

Outre les 600 000 $ investis pour les deux nouveaux espaces, la Ville de Québec prévoit dépenser 700 000 $, après 2022, pour la réalisation d’autres parcs ou espaces canins.