/news/provincial
Navigation

Neufchâtel Est - Lebourgneuf: le centre Charles-Auguste-Savard sera démoli, puis reconstruit

Le centre communautaire Charles-Auguste-Savard
Capture d'écran, Google Maps Le centre communautaire Charles-Auguste-Savard

Coup d'oeil sur cet article

Au lieu de le rénover, la Ville de Québec a choisi de démolir le centre communautaire Charles-Auguste-Savard et de repartir à neuf avec un nouvel édifice qui ouvrira en 2024.

Le coût des rénovations et de l'agrandissement, une promesse électorale de Régis Labeaume en 2018 lors de l'élection partielle dans Neufchâtel Est - Lebourgneuf, avait été estimé à 9 millions $. Le service de la gestion des immeubles a plutôt recommandé de tout démolir et de rebâtir, au même prix.

Le maire en a fait l'annonce jeudi. «On a fait le choix d'un projet encore plus durable. [...] L'usage projeté n'était pas compatible avec la configuration actuelle.»L'édifice actuel, construit en 1979, ne répondait plus aux normes et présentait plusieurs structures et équipements désuets. Les rénovations n'auraient pas permis de le rendre accessible aux personnes à mobilité réduite.

Ainsi, les travaux débuteront en 2022 et le nouvel édifice sera accessible en 2024. Il comportera une toute nouvelle bibliothèque. Une demande de subvention de 4,8 millions $ a été envoyée au gouvernement. La Ville est à analyser la situation pour estimer s'il y aura rupture de service pendant la construction. Le conseiller du secteur, Patrick Paquet, de Québec 21, s'est réjoui de cette annonce. 

«Je suis très satisfait du changement de position de l’administration Labeaume. C'est une bonne nouvelle, qui va dans le sens de ma proposition faite lors de l’élection partielle; réaliser une nouvelle construction au lieu d'essayer de faire du neuf avec du vieux. Tous les citoyens et organismes pourront enfin profiter d'installations qui répondront réellement à leurs besoins, dans un environnement moderne.»