/sports/hockey
Navigation

Olivier Adam et l’Armada offrent un jeu blanc aux Sags

Les Saguenéens n’ont pu percer la garde d’Olivier Adam lors du premier match opposant les Sags à l’Armada.
Photo Agence QMI, Roger Gagnon Les Saguenéens n’ont pu percer la garde d’Olivier Adam lors du premier match opposant les Sags à l’Armada.

Coup d'oeil sur cet article

Les Saguenéens de Chicoutimi disputaient leur dernier match au Centre Vidéotron, jeudi soir. Les Sags se sont inclinés contre l’Armada de Blainville-Boisbriand, par la marque de 3-0, en temps réglementaire.

• À lire aussi: Remparts: une victoire en conclusion de la bulle

• À lire aussi: La LHJMQ dans l’incertitude après la bulle

Les hommes de Bruce Richardson ont pris les devants en milieu de première période. Alexis Gendron, de l’Armada, a été le seul à s'inscrire au pointage lors d’une première période avec quelque peu d’animosité sur la patinoire. Les Saguenéens ne se sont toutefois pas laissé abattre en menant au chapitre des tirs au but, dirigeant treize rondelles contre seulement quatre. Les Sags se sont toutefois butés à Olivier Adam qui a été solide devant le filet de l’Armada. 

La troupe de Blainville-Boisbriand a rapidement doublé son avance lors de la période médiane avec un tir de la pointe à la suite d’une bévue de Louis Crevier qui tentait de dégager. Pendant un désavantage d’un homme sur la patinoire, Samuel Houde a eu une très belle chance de marquer, juste avant que Labrecque ne puisse profiter d’une échappée. La présence dangereuse des Sags en zone adverse n’a toutefois pas empêché l’Armada d’agrandir l’écart à nouveau en avantage numérique. « Adam a été sublime. Il est la première étoile, et de loin, dans le match. Je suis très satisfait. On a eu des chances de marquer à la tonne, des chances de qualité », a souligné Jean.

Adam brille devant les buts de l’Armada

L’Armada a remporté son huitième match de la saison régulière, ne cumulant aucune défaite. Malgré les changements de trios apportés par Yanick Jean en troisième période, les Sags n’ont pu diminuer l’écart. Les joueurs de Blainville-Boisbriand ont pu profiter de la performance exemplaire de leur gardien Olivier Adam qui a enregistré son premier jeu blanc de la saison. 

Le bilan pour la troupe de Yanick Jean dans la bulle : deux victoires et quatre défaites. « Nos joueurs ont énormément progressé tout au long de la bulle. Pour nous, ça été une expérience incroyable », a mentionné le pilote des Sags. Les Saguenéens retournent maintenant à la maison dans l’incertitude quant à la suite de la saison. Jean mentionne que le plus important restera donc l’encadrement des joueurs qui passe par le succès scolaire et le développement individuel.