/lifestyle/books
Navigation

En route vers une année record

La pandémie n’a pas affecté la librairie Sélect

Jean-François Genest
Photo courtoisie Jean-François Genest, propriétaire de la librairie Sélect à Saint-Georges-de-Beauce.

Coup d'oeil sur cet article

Présente à Saint-Georges de Beauce depuis 1975, la librairie Sélect survit à la pandémie. Elle s’attend même à une année 2020 qui s’annonce pour être la meilleure de son histoire. 

« Nos ventes sur le plancher sont, depuis la réouverture des commerces, supérieures à la même période l’an dernier. On a eu une augmentation de 25 % en octobre. On s’attend à une année record et on se croise les doigts et on touche du bois pour la suite des choses. Ça va super bien », a fait savoir le propriétaire Jean-François Genest.

La librairie Sélect a vu le jour, il y a 45 ans, au Carrefour Saint-Georges. Après un premier déménagement dans un autre local de centre commercial en 2005, elle a pignon sur rue, depuis dix ans, sur la 1re Avenue, dans le centre-ville.

« La librairie a été fondée par mes parents. J’ai grandi et j’ai eu mon premier emploi dans cet endroit », a expliqué Jean-François Genest, lors d’un entretien.

Diplômé de l’École des HEC de Montréal et avec un père qui lui a transmis la fibre entrepreneuriale beauceronne, il tient le commerce depuis 2005.

« Mon père m’avait toujours dit que je n’aurais jamais la librairie et je lui répondais, à l’époque, que je ne la voulais pas. J’étais toutefois intéressé. J’avais ça dans le sang et je lui ai fait part de mon intention lorsque l’heure de la retraite approchait. Je me voyais en librairie. C’est un super beau domaine », a-t-il fait remarquer.

Le site transactionnel leslibraires.ca a amené un volume de ventes très important depuis le début de la pandémie

« Les ventes en ligne étaient quelque chose de très marginal. C’est maintenant très important. On croyait, au départ, que nous aurions zéro revenu durant la fermeture obligatoire. On a presque fait le même chiffre d’affaires que nos ventes habituelles sur le plancher lors des deux semaines de fermeture. Les ventes en ligne se poursuivent et celles sur le plancher sont en augmentation », a-t-il dit.

Livraison surprise

La librairie a effectué des envois postaux à des gens de Laval, Val-d’Or, Montréal, Québec, du Nouveau-Brunswick et aux États-Unis.

« Le critère numéro un derrière une vente en ligne est la disponibilité du livre en librairie », a-t-il mentionné.

La librairie Sélect offre, comme toutes les librairies du réseau leslibraires.ca, la possibilité de faire une commande sur le web et d’aller la récupérer en magasin. Ce qui permet d’éviter les délais de livraison postaux et de minimiser le temps passé à l’intérieur du commerce.

Elle offre aussi un service de livraison à domicile autour de Saint-Georges-de-Beauce. 

« En vérifiant les commandes, à la fin d’une journée, la semaine dernière, il y en avait pour Québec, où je demeure. J’ai avisé le client que j’étais pour lui amener le livre dans une heure en revenant à la maison. C’était à deux rues de chez moi. Il m’attendait à la porte et il n’en revenait pas », a-t-il raconté en riant. 

Les suggestions de Jean-François

Jean-François Genest
Photos courtoisie
  • Silo, Hugh Howey, 2013
  • C’est moi qui décide !, Élise Gravel, 2020
  • La fabrique du viol, Suzanne Zaccour, 2019
  • Le grand livre des licornes : La licorne d’or, Gallimard-Jeunesse, 2019
  • Normal à trouble mental ?, Anthony Cliche, 2020