/news/coronavirus
Navigation

La course aux remèdes: de la lueur au bout du tunnel

Image d’archive | Une personne issue du personnel médical se prépare à rentrer dans l’unité COVID, dans un hôpital en France.
AFP Image d’archive | Une personne issue du personnel médical se prépare à rentrer dans l’unité COVID, dans un hôpital en France.

Coup d'oeil sur cet article

Après bientôt neuf mois de cette pandémie, nous commençons enfin à recevoir des nouvelles permettant d’entrevoir l’avenir avec optimisme : un vaccin, dans un avenir assez rapproché, devant neutraliser ce coronavirus qui a profondément bouleversé nos vies.

• À lire aussi: Tous les développements de la pandémie de COVID-19

Avancées

Fidèles à notre habitude, nous sommes fiers de vous offrir aujourd’hui cette section spéciale intitulée La course aux remèdes, qui dresse un bilan des plus récentes avancées scientifiques réalisées dans les laboratoires d’ici et d’ailleurs.

En collaboration avec notre chroniqueur Richard Béliveau, docteur en biochimie, nous nous penchons ce mois-ci sur la distribution du vaccin qui sera disponible au Canada, quelque part au début de 2021.

Nos journalistes reviennent par ailleurs sur les autres projets de recherche menés au Québec et dans le monde, que ce soit pour un vaccin ou des traitements, et sur certaines des plus récentes avancées thérapeutiques.

Le doc Béliveau, dont vous pouvez lire des commentaires tout au long de cette section spéciale de six pages, consacre sa chronique du jour à une autre découverte sur la maladie, qui pourrait jouer un rôle important, d’ici à ce que le vaccin joue son rôle pour contrer la pandémie.

Malgré toutes ces découvertes permettant d’entrevoir une lueur au bout du tunnel, nous continuerons à vous offrir cette section spéciale mensuelle aussi longtemps que la bataille contre le virus ne sera pas terminée. 

Soyez au rendez-vous ! 

Sébastien Ménard

Éditeur et rédacteur en chef du Journal de Québec
 

 

Et vous, quand serez-vous vacciné contre la COVID-19?  

Image d’archive | Une personne issue du personnel médical se prépare à rentrer dans l’unité COVID, dans un hôpital en France.
Photo Adobe Stock

Les résidents des CHSLD et les travailleurs de la santé seront les premiers à être vaccinés contre la COVID-19, lorsque le Canada recevra ses premières doses au début de 2021. Mais ensuite, les choix risquent d’être plus compliqués à faire, estiment des experts.

Cliquez ce lien, afin de poursuivre votre lecture.

Les potentiels vaccins québécois seraient avantageux  

Image d’archive | Une personne issue du personnel médical se prépare à rentrer dans l’unité COVID, dans un hôpital en France.
Photo courtoisie

Pendant que certains des vaccins présentent des caractéristiques compliquant leur distribution ou leur conservation, ceux en développement au Québec évitent ces enjeux, tirant leur épingle du jeu malgré un « retard » dans la course.

Cliquez ce lien, afin de poursuivre votre lecture.

Au-delà du vaccin, voici une autre importante percée sur la COVID-19  

Image d’archive | Une personne issue du personnel médical se prépare à rentrer dans l’unité COVID, dans un hôpital en France.
Photo AFP

Les complications de la COVID-19 sont souvent causées par la présence de plusieurs caillots sanguins qui bloquent l’arrivée de sang aux organes vitaux. Selon une découverte récente, la formation de ces caillots est dans plusieurs cas due à une production anormale d’anticorps qui attaquent nos propres cellules et activent la cascade de coagulation. 

Cliquez ce lien, afin de poursuivre votre lecture.

Une nouvelle arme contre le virus... à 1625 $ la dose  

Image d’archive | Une personne issue du personnel médical se prépare à rentrer dans l’unité COVID, dans un hôpital en France.
Photo courtoisie

Les Canadiens auront accès, dès le mois de décembre, à un premier médicament à base d’anticorps pour traiter la COVID-19, le bamlanivimab, qui coûtera 1625 $ la dose.

Cliquez ce lien, afin de poursuivre votre lecture.

Un traitement meilleur que le remdésivir découvert à Québec?  

Image d’archive | Une personne issue du personnel médical se prépare à rentrer dans l’unité COVID, dans un hôpital en France.
Photo d'archives, Didier Debusschère

Le Dr Guy Boivin et son équipe au CHU de Québec disent avoir découvert deux molécules dont l’efficacité est « aussi bonne, sinon meilleure » que le remdésivir pour lutter contre la COVID-19.

Cliquez ce lien, afin de poursuivre votre lecture.

3 autres découvertes à surveiller  

Image d’archive | Une personne issue du personnel médical se prépare à rentrer dans l’unité COVID, dans un hôpital en France.
Photo Adobe Stock

Près d’un an après le début de la pandémie, la communauté scientifique poursuit sa quête pour mieux comprendre le coronavirus, concernant la durabilité de l’immunité notamment.

Cliquez ce lien, afin de poursuivre votre lecture.

Pénurie de cobayes dans nos labos  

Image d’archive | Une personne issue du personnel médical se prépare à rentrer dans l’unité COVID, dans un hôpital en France.
Photo AFP

Le peu de symptômes chez la majorité des malades et la concurrence entre les études pour tester des médicaments contre la COVID-19 a mené à une pénurie de cobayes au Canada.

Cliquez ce lien, afin de poursuivre votre lecture.

Situation au Québec

En date du

Cas confirmés

Total

Décès

Total

Vaccins administrés

Total 84 837+ 9 264

Tests effectués

Total 5 195 725+ 35 114

Hospitalisations

Total

Soins intensifs

Total

Voir tous les chiffres