/news/coronavirus
Navigation

COVID-19: le Dr Fauci anticipe une explosion de cas après l'Action de grâce

COVID-19: le Dr Fauci anticipe une explosion de cas après l'Action de grâce
AFP

Coup d'oeil sur cet article

Washington | L’immunologue Anthony Fauci, figure scientifique très respectée aux États-Unis, a mis en garde dimanche contre une forte hausse de la courbe des contaminations à la COVID-19 après la fête de l'Action de grâce, marquée par les déplacements de millions d’Américains à travers le pays.  

«Dans deux ou trois semaines, nous pourrions voir une nouvelle flambée s’ajouter à la flambée» actuelle des nouvelles contaminations au coronavirus, a prévenu le directeur de l’Institut américain des maladies infectieuses, Anthony Fauci, sur la chaîne ABC. 

• À lire aussi: Tous les développements de la pandémie de COVID-19

Au moins 1,1 million de personnes ont pris l’avion aux États-Unis à la veille de la fête familiale de l’Action de grâce, un record depuis le début de la pandémie dans le pays en mars, d’après les données de l’agence TSA, chargée des contrôles de sécurité dans les aéroports. 

«Ce week-end, avec tous ces déplacements, c’est vraiment inquiétant pour nous», a renchéri le secrétaire adjoint à la Santé, Brett Giroir, sur CNN.

«Les hospitalisations connaissent un pic actuellement à près de 95 000. Environ 20% des patients des hôpitaux ont la COVID-19, donc c’est une période très dangereuse», a ajouté le responsable. 

Les hospitalisations dues à la COVID-19 ont ainsi augmenté dans 46 États américains, comme le Nevada, l’Ohio ou encore la Pennsylvanie, selon les données du Washington Post

Pays le plus endeuillé au monde par le nouveau coronavirus, avec plus de 266 000 morts, les États-Unis ont franchi vendredi la barre des 13 millions de cas, selon le comptage de l’université Johns Hopkins qui fait référence. 

Dans ce contexte, le Dr Fauci a expliqué ne pas envisager un relâchement des recommandations à ne pas voyager, ou des restrictions avant Noël.  

En Californie, de nouvelles restrictions ont été mises en place à cause de la flambée des cas: un couvre-feu a été décrété à San Francisco, et Los Angeles a interdit la plupart des rassemblements publics et privés à partir de lundi. 

«Fermez les bars et gardez les écoles ouvertes», a conseillé Anthony Fauci. 

L’immunologue a toutefois cherché à rassurer ses concitoyens en rappelant qu’un vaccin serait disponible dès décembre pour les personnes les plus susceptibles de développer une forme grave de la maladie.

Il faut que les gens sachent que «le processus de développement de ce vaccin a été fait avec rigueur scientifique. La sécurité n’a pas été compromise», a-t-il insisté. 

Les premières doses du vaccin contre la COVID-19 des entreprises Pfizer et BioNTech sont arrivées aux États-Unis, importées depuis la Belgique, ont rapporté dimanche plusieurs médias américains. 

Le vaccin Pfizer/BioNTech se prévaut d’une efficacité de 95% contre le virus. 

«C’est un vaccin capable de sauver des vies», a souligné Brett Giroir. «C’est de cette façon que nous vaincrons la pandémie. C’est la lumière au bout du tunnel», a-t-il ajouté. 

Situation au Québec

En date du

Cas confirmés

Total

Décès

Total

Vaccins administrés

Total 84 837+ 9 264

Tests effectués

Total 5 195 725+ 35 114

Hospitalisations

Total

Soins intensifs

Total

Voir tous les chiffres