/news/transports
Navigation

Le F.-A.-Gauthier sur la touche jusqu'en février

Coup d'oeil sur cet article

Le traversier «F.-A.-Gauthier», qui assure la liaison entre Matane et la Côte-Nord, demeurera hors service jusqu’à la fin février, a annoncé lundi la Société des traversiers du Québec (STQ).

Les enquêtes de la STQ ont déterminé qu’au moins un joint d’étanchéité d’un propulseur, entièrement remonté à neuf par le fabricant en 2019, était à l’origine d'une fuite d’huile repérée la semaine dernière.

Comme l'accès aux propulseurs est nécessaire pour réparer la pièce endommagée, le traversier devra être déplacé en cale sèche.

Le service sera assuré par le «NM Saaremaa I» au cours des prochaines semaines à la traverse Matane–Baie-Comeau–Godbout.

«La capacité du "NM Saaremaa I" est tout à fait suffisante pour répondre à l’achalandage de cette période-ci de l’année», estime la STQ.

«On se garde quand même une marge de manœuvre. Quand on ouvre un navire, il risque toujours d'y avoir des surprises. Ce n’est pas l'information qu'on a pour l'instant, mais on ne prend pas de chance et on avise notre clientèle que ça pourrait se prolonger au besoin», a expliqué Alexandre Lavoie, porte-parole de la Société des traversiers.

«Je ne veux pas être prophète de malheur, j'espère que tout va bien aller, qu'on va trouver rapidement la problématique sur la F.A.-Gauthier et qu'il puisse revenir le plus tôt possible», a affirmé de son côté le maire de Matane, Jérôme Landry.

Rappelons que le «NM Saaremaa I» a été acheté en urgence par la STQ en 2019 pour devenir le navire de relève officiel du «F.-A.-Gauthier».

- Avec la collaboration de Gilles Turmel