/sports/football
Navigation

Les Eagles ont encore confiance en Carson Wentz

Le quart-arrière des Eagles, Carson Wentz
Photo AFP Le quart-arrière des Eagles, Carson Wentz

Coup d'oeil sur cet article

Malgré le fait que le quart-arrière Carson Wentz éprouve des difficultés cette saison, l’entraîneur-chef des Eagles de Philadelphie, Doug Pederson, n’est pas prêt à lancer la serviette.

Mardi, au lendemain d’un revers de 23 à 17 contre les Seahawks de Seattle, le pilote a indiqué que tout changement au poste de quart serait sa décision.

«Pour le moment, nous n’allons pas faire ça», a dit Pederson lors de son point de presse quotidien.

Cette saison, Wentz a été victime de 15 interceptions et n’a complété que 55,5 % de ses passes tentées.

Avant l’affrontement contre les Seahawks, plusieurs rumeurs laissaient sous-entendre que les Eagles donneraient des répétitions au jeune quart-arrière Jalen Hurts, qui a été sélectionné en deuxième ronde lors du dernier repêchage de la NFL.

Il a toutefois été utilisé pour seulement deux jeux offensifs.

«Les problèmes que nous avons eus hier soir [lundi] ne venaient pas du quart-arrière», a indiqué Pederson pour expliquer cette situation.

L’an dernier, Wentz a signé un contrat de quatre ans et d’une valeur de 128 millions $. Le club de Philadelphie serait pénalisé de 59,2 millions $ s’il décidait de libérer le deuxième choix au total du repêchage de 2016 lors de la prochaine saison morte.