/news/green
Navigation

Plage Jacques-Cartier: des audiences du BAPE, le 14 décembre, pour la stabilisation des berges

Plage Jacques-Cartier: des audiences du BAPE, le 14 décembre, pour la stabilisation des berges
Photo d'archives

Coup d'oeil sur cet article

Les citoyens pourront participer aux audiences du BAPE sur le projet de stabilisation des berges de la plage Jacques-Cartier dès le 14 décembre.

Le Bureau d’audiences publiques sur l’environnement (BAPE) tiendra une commission pour étudier le projet de la Ville de Québec. Depuis plus de cinq ans, la municipalité a mis en place un plan pour stabiliser les rives qui sont affectées par les marées dans le secteur de Cap-Rouge, un endroit très fréquenté par les amateurs de plein air.

Président

La commission sera présidée par Pierre André. M. André, un professeur retraité du Département de géographie de l’Université de Montréal, a une formation en biologie et possède une expertise en gestion des ressources naturelles, en évaluation environnementale, en participation publique et en développement durable. 

La première partie des audiences commencera le 14 décembre à 19 h et sera exclusivement diffusée sur le site du BAPE et sur sa page Facebook. D'ici là, les citoyens peuvent soumettre les questions qu'ils aimeraient poser au sujet du projet, ont précisé mardi les représentants du BAPE lors d'un breffage technique. 

Deuxième partie en janvier

La deuxième partie des audiences se déroulera à partir du 18 janvier. Cette fois, les citoyens pourront soumettre un mémoire pour présenter leur opinion sur la question. 

Le rapport du BAPE doit être rendu au ministre de l'Environnement le 13 avril, et ce dernier aura ensuite 15 jours pour le rendre public. Cela sera suivi des recommandations du ministre au Conseil des ministres, à qui revient la décision définitive sur l'approbation ou non du projet. 

Lévis

Par ailleurs, le BAPE tiendra une période d'information publique la semaine prochaine sur le projet de transport structurant de la Ville de Lévis, qui consiste à ajouter des voies réservées aux autobus sur le boulevard Guillaume-Couture. 

Le jeudi 10 décembre à 19h30, les citoyens pourront poser leurs questions sur le projet. Par la suite, les citoyens et les groupes qui souhaitent que le BAPE fasse un «examen public sur les aspects sociaux, écologiques et économiques du projet» ont jusqu’au 5 janvier 2021 pour faire une demande de consultation publique ou de médiation auprès du ministre de l’Environnement.