/news/provincial
Navigation

La Ville de Lévis mise sur le télétravail pendant la période des Fêtes

Le maire de Lévis, Gilles Lehouillier
Photo d'archives Le maire de Lévis, Gilles Lehouillier

Coup d'oeil sur cet article

Pour minimiser les risques de contagion, la Ville de Lévis veut mettre près de 40% de ses employés en télétravail pendant la période des Fêtes.

C’est ce que le maire Gilles Lehouillier a fait savoir, mercredi matin, en point de presse. Depuis quelques mois, le télétravail touche environ le tiers des 1300 travailleurs actifs de la Ville.  

Entre le 17 décembre et le 17 janvier, la Ville espère donc «maximiser» le télétravail. Quelque 500 employés seront concernés, contre 350 à 400 télétravailleurs actuellement.  

«C’est une période critique, a reconnu le maire. On veut s’assurer qu’au retour [des Fêtes], notre personnel ne sera pas mis en confinement obligatoire. On veut limiter le plus possible ces possibilités-là, parce qu’on va avoir besoin de notre personnel au retour.» 

Selon lui, «en mars, on n’avait aucune forme d’organisation pour le télétravail. On était au point zéro. Réussir à monter comme on va le faire à 500 employés en télétravail, c’est tout un défi à relever. C’est un tour de force de l’avoir réussi, a précisé le maire. Ça prend un personnel qui participe et qui se sente impliqué dans les décisions.» 

Jusqu’au 1er avril

En parallèle, Lévis a annoncé à ses employés que le télétravail sera prolongé jusqu’au 1er avril «minimalement». Dans les municipalités, le télétravail touche surtout les employés de bureau. Sauf exception, les policiers, les pompiers et les cols bleus ne sont pas concernés par cette mesure.  

D’autre part, le vérificateur général (VG) de la Ville de Lévis rendra public, la semaine prochaine, un rapport consacré à la gestion de la pandémie par la municipalité, a glissé Gilles Lehouillier.  

Activités hivernales

Lors du point de presse de mercredi, Lévis a affirmé qu’elle investira près de 215 000$ pour l’illumination de lieux publics et pour multiplier les activités de plein air dans un contexte sanitaire où le nombre de distractions est fort limité.   

«Profitez de l'hiver pour prendre de longues marches et pratiquer le ski de fond et le ski alpin, a suggéré Gilles Lehouillier à la population. C’est à peu près le seul créneau d’activités qui nous reste. N’hésitez pas à sortir de la maison. Sortons dehors et profitons de ces beaux instants que nous offre la période des Fêtes.» 

La Ville a publié cette carte intitulée «Cet hiver, je parcours Lévis» pour identifier les sites illuminés ainsi que les activités hivernales offertes notamment dans les 45 patinoires extérieures et dans les cinq grands parcs urbains de la municipalité.

La carte des activités hivernales à la Ville de Lévis.
Photo courtoisie
La carte des activités hivernales à la Ville de Lévis.