/news/politics
Navigation

Montréal FC: «ça manque de délicatesse», dit le chef du Parti québécois

Le chef du Parti québécois, Paul St-Pierre Plamondon
Photo d'archives, Stevens LeBlanc Le chef du Parti québécois, Paul St-Pierre Plamondon

Coup d'oeil sur cet article

En plein débat sur l’anglicisation de la métropole, la direction de l’Impact «manque de délicatesse» en voulant renommer son club «Montréal FC», estime le chef du Parti québécois, Paul St-Pierre Plamondon. 

• À lire aussi: Nouveau nom?

Même si le nouveau nom de l’Impact n’a pas été confirmé encore, la nouvelle a rebondi jusqu’à l’Assemblée nationale, mercredi.

  • Écoutez l'analyse de Caroline St-Hilaire et d'Antoine Robitaille avec Benoit Dutrizac sur QUB Radio:

L’Impact deviendrait le Montréal FC, selon ce qu’a indiqué Radio-Canada mardi. Cette information n’a pas été confirmée, puisque le club a refusé de commenter la rumeur.

Selon Paul St-Pierre Plamondon, d’autres options auraient pu être envisagées.

«Au lieu de l’appeler Montreal Football Club ça pourrait être CF Montréal», a proposé le chef de la formation souverainiste, lorsque questionné au sujet de ce changement de nom potentiel.

«Il n’y a rien qui nous empêche de se distinguer avec un nom qui représente le caractère francophone de Montréal, plutôt que se donner un nom exactement identique à tous les clubs en Amérique du Nord. C’est une occasion ratée. Mon attachement est à l’Impact et je suis très surpris», a ajouté Paul St-Pierre-Plamondon.

Le FC [Football Club, NDLR] est une formule utilisée par de nombreux clubs partout dans le monde.