/news/currentevents
Navigation

Agression armée contre un bébé: l'homme arrêté est remis en liberté

Coup d'oeil sur cet article

Un homme de 32 ans, arrêté hier à Québec pour agression armée causant des lésions corporelles et voies de fait graves sur un poupon de 11 semaines, a pu recouvrer la liberté.

• À lire aussi: Québec: un trentenaire arrêté pour voies de fait graves sur un bébé de moins de 3 mois

C’est en étant détenu au poste de police de la Ville de Québec que François Marquis a comparu devant le juge Jean Asselin.  

Selon une porte-parole du SPVQ, les policiers ont procédé à l’arrestation de l’individu, qui n'avait pas d’antécédents judiciaires, à la suite d’une enquête amorcée en octobre 2019. Les gestes qu'on lui reproche auraient été commis dans une période de quelques mois.  

La procureure au dossier, Me Valérie Lahaie, ne s’est pas opposée à la remise en liberté de Marquis, moyennant un engagement de 3000$ sans dépôt.  

Il reviendra devant la Cour en février. D’ici là, la preuve accumulée contre le suspect sera remise à son avocat, Me Denis Richard.  

Le SPVQ rappelle l’importance de dénoncer les comportements susceptibles d’être liés à des crimes. L’enquête a été menée par l’Unité des délits familiaux et agressions sexuelles du Module des crimes majeurs de la police de Québec.