/news/currentevents
Navigation

Longue opération policière: l’homme barricadé à Lévis s’est rendu aux autorités

L’opération s’est terminée dans le calme après plus de 15 heures de siège

Longue opération policière: l’homme barricadé à Lévis s’est rendu aux autorités
Photo Pierre-Paul Biron

Coup d'oeil sur cet article

L’opération de longue haleine menée par la Sûreté du Québec et la police de Lévis pour un homme en crise dans une résidence du secteur Pintendre s’est finalement terminée dans le calme. L’homme dans la quarantaine s’est rendu, vendredi, après un siège de plus de 15 heures.

Le suspect dans la quarantaine s’est finalement livré aux policiers vers 11h35 vendredi. La Sûreté du Québec précisait en matinée avoir établi un «canal de communication» avec l’homme, ce qui aura finalement porté fruit.

Longue opération policière: l’homme barricadé à Lévis s’est rendu aux autorités
Photo Pierre-Paul Biron

«C’est après plusieurs heures de négociations que l’homme s’est rendu par lui-même. On parle d’une reddition pacifique», explique la porte-parole de la SQ, Béatrice Dorsainville, précisant que personne n’avait été blessé dans l’intervention.

Longue opération policière: l’homme barricadé à Lévis s’est rendu aux autorités
Photo Pierre-Paul Biron

Armé

L’homme était reclus dans une résidence de la rue de Coutances depuis les environs de 19h00 jeudi. La Sûreté du Québec est venue en renfort à la police de Lévis sur les lieux vers 20h30.

Des vidéos postées par l’individu sur les réseaux sociaux pourraient expliquer les raisons derrière son geste d’éclat. Il s’y présente comme clairement en désaccord avec les mesures sanitaires liées à la pandémie, particulièrement en ce qui a trait à l’interdiction de rassemblements dans les résidences privées.

Longue opération policière: l’homme barricadé à Lévis s’est rendu aux autorités
Photo Pierre-Paul Biron

L’homme, entrepreneur à Lévis, apparaissait d’ailleurs armé dans l’une de ces vidéos. C’est ce qui explique l’ampleur du périmètre de sécurité qui a été érigé.

«Il y avait beaucoup d’effectifs sur place. Des patrouilleurs et des enquêteurs de la Sûreté du Québec et de la police de Lévis, mais aussi le groupe tactique d’intervention de la SQ et le poste de commandement mobile. Diverses ressources spécialisées sont aussi restées en retrait», explique Mme Dorsainville.

La SQ avait aussi déployé divers véhicules blindés sur le terrain, dont son camion bélier.

Longue opération policière: l’homme barricadé à Lévis s’est rendu aux autorités
Photo Pierre-Paul Biron

Trentaine de résidences évacuées

Plusieurs résidences du secteur ont dû être évacuées dès jeudi soir en raison du risque accru de l’opération. Ce périmètre d’évacuation a d’ailleurs été agrandi vendredi matin.

«On parle d’environ une trentaine de résidences autour qui ont été évacuées. Au départ, c’était seulement l’immeuble à logement en question, mais par la suite on a élargi le périmètre», précise la Sûreté du Québec.

La surprise a été totale pour ces résidents jeudi soir. Le secteur en question est résidentiel et est habituellement tranquille.

«Je jouais aux jeux vidéos avec mes écouteurs sur les oreilles et ma blonde était en train de faire un examen d’université en ligne quand la police a sonné à la porte. On n’a pas entendu. Ils sont entrés et nous ont demandé de quitter rapidement», raconte un citoyen évacué qui a dû passer la nuit chez des membres de sa famille.

«On n’a pas pu aller travailler, on est parti pas de linge, presque en pyjama», ajoute ce voisin de l’immeuble cerné par les autorités.

— Avec la collaboration de Jean-François Racine et Dominique Lelièvre

SI VOUS AVEZ BESOIN D’AIDE  

Ligne québécoise de prévention du suicide  

  • www.aqps.info  
  • 1 866 APPELLE (277-3553)                

Jeunesse, J’écoute  

Tel-jeunes