/entertainment/stage
Navigation

Un spectacle virtuel avec des artistes aux quatre coins du monde

Le Périscope dévoile sa programmation pour l'hiver et le printemps 2021

Un spectacle virtuel avec des artistes aux quatre coins du monde
Photo courtoisie Michel De Silva

Coup d'oeil sur cet article

Des artistes installés à Barcelone, à Montréal, à Taipei, Téhéran et à Tunis seront réunis dans un audacieux spectacle en ligne et en direct qui sera à l'affiche en mars au Périscope.

Le théâtre situé sur la rue Crémazie Est a dévoilé, jeudi, les spectacles qui constitueront sa saison hiver et printemps. Cinq pièces seront aussi présentées en salle, si les conditions le permettent.

Intersections est un spectacle qui ira au-delà de la traditionnelle visioconférence et qui témoignera des mouvements contestataires importants qui ont éclaté dans ces villes aux quatre coins du monde et qui ont servi de conscience politique pour toute une génération. 

Cette création des Productions Quitte ou Double (Montréal), de la Compagnie Obskené (Barcelone) et du Greg Festival de Barcelone sera à l’affiche du 4 au 13 mars. Il s'agit d'un spectacle en plusieurs langues et accompagné de surtitres.

Un spectacle virtuel avec des artistes aux quatre coins du monde
Photo courtoisie Michel De Silva

Le Théâtre Périscope entamera cette saison, si elle obtient le feu vert des autorités, avec L’amour est un dumpling de Mathieu Quesnel et Nathalie Doummar.

Cette comédie romantique qui se déroule dans un restaurant «apportez votre vin» asiatique, aborde le fantasme de tour recommencer à zéro. Elle met en vedette Simon Lepage et Mary-Lee Picknell et elle sera à l’affiche du 10 au 27 février.

La vie littéraire, qui mettra en vedette l’auteur Mathieu Arsenault, qui s’appropriera de l’oralité de son œuvre, sera présentée du 17 au 20 mars. 

Un laboratoire

À l’affiche les 26 et 27 mars, Cr#%# d’oiseau cave d’Aaron Posner est inspiré de La Mouette de Tchekhov et questionne le rapport de notre société à la célébrité et les impacts du vedettariat sur les relations humaines. Cette adaptation brise le 4e mur et chamboule les règles théâtrales classiques. Les comédiens Robert Lalonde et Danielle Proulx font partie de la distribution.

Les pièces Marie Stuart (14 avril au 1er mai) et Manman la mer (4 au 8 mai) concluront la saison Hiver-Printemps.

Le Périscope présentera deux projets spéciaux. Paréidolie proposera, les 20 janvier, 24 février et 24 mars, de courtes capsules vidéo constituées de textes théâtraux marquants dans des formes différentes avec du théâtre d’objets, du théâtre clownesque et de l’art visuel. Ce projet de Vincent Legault met en vedette des finissants du Conservatoire d’art dramatique de Québec.

Le 19 avril, l’auteur Vincent Paquette, lauréat du concours d’écriture l’Aiguisoir 2020, du Conservatoire d’art dramatique de Québec, fera une mise en lecture de son texte Madame Bertrand.

Le Théâtre Périscope présentera, les 27, 28 et 29 janvier, un laboratoire pour la pièce Je veux participer au chaos.

Cet objet théâtral d’Eliot Laprise mélange théâtre corporel, danse et projection vidéo. Ce projet, qui est à la première étape de création, est une réflexion sur le besoin immense d’autre, lorsque survient un bouleversement soudain. Le public sera invité, en salle, à plonger dans un troisième acte où les corps se rencontrent sur un fond de court métrage vibrant.

«Comme on aspire toujours à mieux garder le lien avec le public, on pense qu’il sera heureux de connaître les projets sur lesquels planchent les artistes, même sans savoir s’ils seront diffusés à la date prévue. Ce partage nous permet de nommer la beauté des mondes en création qui leur seront livrés dès que nous en aurons la permission ultime, tant attendue. On ne s’habitue jamais aux annulations, mais nous avons besoin d’aller de l’avant avec ce qui se trame de senti et de réjouissant dans les salles de répétition», a indiqué Marie-Hélène Gendreau, coordonnatrice artistique du Théâtre Périscope, dans un communiqué.

La mise en vente des billets pour les spectacles se fera lorsque les salles auront le feu vert de la Santé publique. Ceux pour le spectacle en ligne Intersections sont en vente au tarif fixe de 25$ sur le site du Théâtre Périscope.