/opinion/faitesladifference
Navigation

Lettre ouverte des DPJ: plus forts ENSEMBLE!

Coup d'oeil sur cet article

Le 30 novembre, la Commission spéciale sur les droits des enfants et la protection de la jeunesse rendait publics des constats et des recommandations émanant de ses travaux.

Bien que le travail de cette Commission ne soit pas tout à fait terminé, en tant que directeurs de la protection de la jeunesse et directeurs provinciaux du Québec, nous souhaitons d’ores et déjà prendre la parole au nom des enfants et des jeunes Québécois de toutes origines pour partager que nous accueillons très favorablement les constats, orientations et recommandACTIONS formulés à ce jour. Nous saluons les travaux de cette commission. Ceux-ci ont permis de mettre en évidence l’importance de créer un cercle de bienveillance autour des enfants et des jeunes. Une société qui sait prendre soin de ses enfants, de ses jeunes et de leurs familles est une société sensible, mature, propulsée vers l’avenir et ouverte à toutes les possibilités. La protection des enfants et des plus vulnérables fait partie intégrante des responsabilités collectives que nous devons tous partager: il est temps de le faire ensemble. 

D’autre part, grâce à la participation de nombreux intervenantes et intervenants qui œuvrent auprès de la jeunesse ainsi qu’aux témoignages de jeunes qui ont eu un parcours en protection de la jeunesse, le travail exigeant et les connaissances nécessaires pour mieux les accompagner et les soutenir ont été mis en lumière. Nous leur sommes très reconnaissants. En effet, le travail d’un intervenant revêt un niveau de criticité et de complexité élevé. C’est pourquoi l’expertise, l’expérience et le soutien dans l’exercice de ses fonctions sont primordiaux. Les intervenantes et intervenants travaillent essentiellement dans l’intimité d’une famille, ce qui rend leur champ d’action méconnu. Leur souci premier est le bien-être de l’enfant, du jeune et du parent qu’ils accompagnent. La pandémie en cours ne les a pas détournés de leur mission. Ils sont sur le terrain, dans les divers milieux où leur présence est essentielle. À vous tous, chers intervenantes et intervenants, nous vous disons merci. 

C’est avec confiance et espoir que nous attendons le rapport final de la Commission spéciale sur les droits des enfants et la protection de la jeunesse, qui sera déposé le 30 avril 2021. Cette grande volonté de travailler ensemble et de faire mieux pour nos enfants est partagée par nous tous. Le soutien des différentes instances gouvernementales et des ministères est indispensable pour nous permettre d’accomplir cette belle et grande mission. Tout doit être mis en œuvre pour que les enfants et les familles en détresse reçoivent les services dont ils ont besoin. 

Soyons bienveillants et inclusifs envers les enfants, les jeunes, leurs familles et tout le personnel au sein des services de protection de la jeunesse, qui les accompagnent au quotidien dans leur parcours de vie.  

  • Alice Cleary, DPJ\DP, Conseil de la nation atikamekw  
  • Anne Duret, DPJ\DP, CISSS du Bas-Saint-Laurent  
  • Assunta Gallo, DPJ\DP, CIUSSS Centre-Sud-de-l’Île-de-Montréal  
  • Caroline Brown, DPJ\DP, CISSS de Chaudière-Appalaches  
  • Caroline Gaudreault, DPJ\DP, CIUSSS du Saguenay–Lac-Saint-Jean  
  • Chantal Laverdure, DPJ\DP, Centre de santé Inuulitsivik  
  • Colette Nadeau, DPJ\DP, CISSS de l’Outaouais  
  • Donald Vallières, DPJ\DP, CISSS de l’Abitibi-Témiscamingue  
  • Johanne Fleurant, DPJ\DP, CIUSSS de l’Estrie–CHUS  
  • Josée Morneau, DPJ\DP, CISSS de la Montérégie-Est  
  • Linda See, DPJ\DP, CIUSSS de l’Ouest-de-l’Île-de-Montréal  
  • Marlene Kapashesit, DPJ\DP, Conseil cri de la santé et des services sociaux de la Baie-James  
  • Martin Carreau, DPJ\DP, Centre de santé de l’Ungava  
  • Michelle Frenette (intérim), CISSS de la Gaspésie, DPJ\DP, Gaspésie–Îles-de-la-Madeleine  
  • Myriam Briand, DPJ\DP, CISSS des Laurentides  
  • Nadia Denis, DPJ\DP (intérim), CISSS de la Côte-Nord  
  • Patrick Corriveau, DPJ\DP, CIUSSS de la Capitale-Nationale  
  • Robert Levasseur, DPJ\DP, CIUSSS de la Mauricie-et-Centre-du-Québec  
  • Sonia Mailloux, DPJ\DP, CISSS de Laval  
  • Sylvie Lacoursière, DPJ\DP, CISSS de Lanaudière  
Votre opinion
nous intéresse.

Vous avez une opinion à partager ? Un texte entre 300 et 600 mots que vous aimeriez nous soumettre ?