/news/politics
Navigation

Plus de 100 000 signataires contre GNL Québec

À la mi-octobre, des militants écologistes opposés au mégaprojet énergétique GNL Québec ont déployé une bannière sur le chantier du futur campus MIL de l’Université de Montréal.
Photo d'archives, AGENCE QMI À la mi-octobre, des militants écologistes opposés au mégaprojet énergétique GNL Québec ont déployé une bannière sur le chantier du futur campus MIL de l’Université de Montréal.

Coup d'oeil sur cet article

La pétition mise en ligne par la Coalition Fjord contre le projet d'exportation de gaz naturel GNL Québec a dépassé le cap des 100 000 signatures.

• À lire aussi: Les Québécois disent non à l’argent public dans GNL Québec

• À lire aussi: Les Québécois plus favorables aux énergies vertes

En date de jeudi, quelque 106 000 personnes avaient signé le document qui demande aux gouvernements du Québec et du Canada de refuser le projet. 

Rappelons que celui-ci prévoit la construction d’un gazoduc de 750 kilomètres qui, depuis l’Ontario, transporterait du gaz naturel provenant de l’Ouest canadien jusqu’à une usine de liquéfaction au Saguenay. 

Le gaz naturel liquéfié serait ensuite transporté par bateau vers l’étranger. 

Un sondage Léger paru mercredi indique également que près de la moitié des répondants seraient en désaccord avec le mégaprojet.