/opinion/blogs/mechantsraisins
Navigation

Nos auteurs

Surprenant blanc

Surprenant blanc
Photo Patrick Désy

Coup d'oeil sur cet article

Apprécié des amateurs pour sa création de vins «hors champ», le domaine Pearl Morissette, situé dans la péninsule du Niagara, continue de surprendre avec cette proposition inusitée qui rassemble riesling, chardonnay et gewurztraminer.

On doit l’esprit créatif derrière les vins du domaine au Québécois François Morissette. Sommelier de formation et inspiré par ses expériences auprès de vignerons bourguignons, il décide de lancer son projet en 2007. Épousant la démarche du vin nature, mais sans que leur travail soit certifié bio, lui et son équipe travaillent la vigne et les vins avec le moins d’intrants possible. 

Le trio riesling/chardo/gewurzt semble bien fonctionner ici. Le nez surprend par son intensité aromatique. Des notes de fleur, de miel, de jasmin et de pierre à fusil se dégagent de l'ensemble avec, en toile de fond, des tonalités fermentaires qui laissent penser à un vin nature. En bouche, on sent un fruité mûr, une acidité vive et précise, ce qui laisse paraître le tout bien sec et surtout digeste. Finale rémanente qui laisse des notes amères de qualité faisant saliver. Une bouteille surprenante qui s’est sifflée en un temps tout aussi surprenant!

Pearl Morissette, Irrévérence 2017, Péninsule du Niagara, Canada

37,75 $ - Code SAQ 14510466 – 12,5% - 1,6 g/L

★★★ 1⁄2 - $$$ 1⁄2


Légende

★ Correct

★★ Bon

★★★ Très bon

★★★★ Excellent

★★★★★ Exceptionnel

Plus d’étoiles que de dollars: vaut largement son prix.

Autant d’étoiles que de dollars: vaut son prix.

Moins d’étoiles que de dollars: le vin est cher.