/lifestyle/books
Navigation

Un engouement phénoménal

Les commandes en ligne sont légion chez les librairies Poirier

Laurence Grenier
Photo courtoisie Laurence Grenier, libraire et responsable des communications de la Librairie Poirier.

Coup d'oeil sur cet article

La librairie Poirier de Trois-Rivières offrait un service de livraison à domicile avant la pandémie. Il est toujours en place, mais l’entreprise mauricienne a choisi de le donner en sous-traitance en raison du nombre important de commandes en ligne. 

« On ne savait pas du tout où on s’en allait au début de la pandémie. On pensait avoir quelques commandes par jour. On en a reçu, au plus fort, entre 40 et 50. On a même eu des journées de plus de 60. On a vraiment été surpris. On ne s’y attendait pas et ça se poursuit, en ce moment, avec une trentaine de commandes en ligne par jour », a indiqué Laurence Grenier, libraire et responsable des communications. 

Propriété depuis 2016 de la Société Saint-Jean-Baptiste de la Mauricie, la librairie Poirier a deux succursales. Une sur le boulevard des Récollets à Trois-Rivières. La deuxième, à Shawinigan, appartenait à Bryan Perro avant de déménager sur la 5e Rue de la Pointe. On retrouve environ 25 employés répartis dans les deux commerces. 

Les deux employés qui étaient en poste, en mars, lors de la fermeture des commerces, ont rapidement été débordés par le nombre de commandes faites par l’entremise de la plateforme leslibraires.ca.

Très demandé

La petite équipe a grossi et il a fallu réaménager les lieux afin de mettre en place une ligne de travail à la chaîne pour la préparation de tous les envois. Elle pouvait traiter, parfois, une centaine de commandes par jour. 

« On a posté des livres aux Îles-de-la-Madeleine, en Alberta et en Colombie-Britannique. Nous avons maintenant un employé qui s’occupe uniquement des commandes en ligne », a fait remarquer Laurence Grenier, lors d’un entretien téléphonique.

Les biographies et la section jeunesse sont très recherchées en ce moment. Les livres qui bénéficient d’une attention médiatique sont toujours fortement demandés. 

« Kukum, de Michel Jean, et Les villes de papier, de Dominique Fortier, sont de beaux exemples. On avait reçu 200 exemplaires de Kukum, il y a une semaine et je viens de recevoir une soixantaine de nouveaux exemplaires. Ça couvre à peine toutes les demandes », a-t-elle mentionné.

La librairie Poirier se dirige vers des ventes records pour la période des Fêtes. Une éventualité qui était loin d’être évidente lorsque les commerces jugés non essentiels ont dû fermer leurs portes.

« On pensait que cet engouement au début du confinement allait finir par diminuer. Ça n’a pas du tout lâché et on pense que ça va se maintenir encore pour un certain temps », a fait savoir Laurence Grenier.

Coup de cœur

La libraire est agréablement surprise par cet engouement à la hausse pour la lecture. 

« Et cet engouement, on le sent. On a en ce moment un gros achalandage. La lecture est un très beau passe-temps et ça permet de s’évader. Le livre est un beau cadeau à offrir et à tous les âges », a-t-elle précisé.

Dans ses lectures en temps de confinement, Laurence Grenier a beaucoup aimé le roman Dans la forêt de Jean Hegland. 

« C’est l’histoire de deux sœurs qui doivent survivre dans leur petite maison dans les bois dans un contexte qui ressemble pas mal à ce qu’on a vécu au début de la pandémie. On retrouve un espoir de changement et de renouveau avec cette espèce de fin du monde. C’est un roman vraiment pertinent et ça permet aussi de mettre en perspective notre réalité lorsqu’on est confronté à la leur », a-t-elle confié. 

Les suggestions de Laurence

FAIRE LES SUCRES

  • Fanny Britt
  • 2020

CETTE PETITE LUEUR

  • Lori Lansens
  • 2020

EM

  • Kim Thuy
  • 2020

LA COMMUNAUTÉ DES ESPRITS

LA TRILOGIE DE LA POUSSIÈRE

TOME 2

  • Philip Pullman
  • 2020

► On peut se procurer des livres dans les libraires indépendantes via le site leslibraires.ca.