/news/coronavirus
Navigation

[EN IMAGES] COVID-19: une octogénaire de Québec est la première personne vaccinée au pays

Gisèle Lévesque, résidente du CHSLD Saint-Antoine, à Québec, a reçu le vaccin contre la COVID-19 lundi matin

Coup d'oeil sur cet article

Du haut de ses 89 ans, Gisèle Lévesque, de Québec, a été la première personne au pays, et l’une des 298 dans la province, à recevoir le vaccin contre la COVID-19, lundi, ce qui annonçait ainsi le début d’une opération de vaccination « historique ».

• À lire aussi: [EN IMAGES] Vaccin contre la COVID-19: le CIUSSS de la Capitale-Nationale reçoit ses premières doses

• À lire aussi: COVID-19: François Legault laisse planer un reconfinement à partir du 25 décembre

« Ç’a bien été ! » s’est simplement exclamée l’octogénaire, qui a été applaudie par le personnel au terme de l’injection.

Mme Lévesque a reçu la première dose du vaccin de Pfizer-BioNTech contre la COVID-19 à 11 h 25, au Centre d’hébergement Saint-Antoine de Québec, où elle demeure.

Photo courtoisie, Patrick Lachance MCE

Les premières fioles du produit avaient été livrées à peine quelques heures plus tôt dans ce CHSLD.

« C’est beaucoup d’émotions. Je suis très fière de ça », a indiqué Mme Lévesque un peu plus tard, demandant aux Québécois de se faire vacciner.

Photo courtoisie, Patrick Lachance MCE

La retraitée de la Banque Nationale, célibataire et sans enfant, avait revêtu « ses plus beaux habits » pour l’occasion.

Gisèle Lévesque, de Québec, est la première personne au pays à avoir reçu le vaccin contre la COVID-19. L’infirmière auxiliaire Nadia Charef Khodja lui a administré le vaccin.
Photo courtoisie, Patrick Lachance MCE
Gisèle Lévesque, de Québec, est la première personne au pays à avoir reçu le vaccin contre la COVID-19. L’infirmière auxiliaire Nadia Charef Khodja lui a administré le vaccin.

Cent résidents et une cinquantaine d’employés de l’établissement ont à leur tour reçu leur première dose du vaccin.

Photo courtoisie, Patrick Lachance MCE

À Montréal, 143 usagers du CHSLD Maimonides et cinq travailleurs ont été vaccinés. Au total, d’ici la fin de la semaine, les doses reçues au Québec permettront de vacciner 4000 personnes.

Les scientifiques préviennent cependant qu’il faudra vacciner des millions de personnes au pays avant un retour à la normale.

« Historique »

« On voit la lumière au bout du tunnel. Gardons espoir ! » a écrit le premier ministre du Québec, François Legault, sur les réseaux sociaux, tout en partageant une photographie de la première Québécoise à se faire vacciner.

  

  • Écoutez l'entrevue de Gaston De Serres, qui est médecin-épidémiologiste à l'Institut national de santé publique du Québec avec Benoit Dutrizac sur QUB radio:   

« C’est une grande journée, historique pour le Québec », a déclaré à son tour le ministre de la Santé, Christian Dubé, devant le CHSLD Maimonides, à Montréal.

Photo courtoisie, Patrick Lachance MCE

« C’est ma vie »

À cet endroit, la première personne à recevoir le vaccin était Gloria Lallouz, âgée de 78 ans. « C’est ma vie », a répondu Mme Lallouz à la question de savoir ce que cela représentait pour elle.

Elle a voulu se faire rassurante, disant qu’elle se sentait « très bien » et qu’elle n’avait aucune douleur en tapant sur son bras.

Photo courtoisie, Patrick Lachance MCE

« Je ne saurais même pas dire où [l’infirmier] a inséré l’aiguille », a-t-elle lancé devant les journalistes.

Le ministre Dubé s’attend à ce que plus de 50 000 personnes reçoivent une dose d’ici le 4 janvier. Rappelons que 20 sites dans 16 régions ont été sélectionnés pour recevoir des doses du vaccin Pfizer-BioNTech.

Du côté des employés, Danielle Marceau, préposée au CHSLD Saint-Antoine, à Québec, a été la première dans son groupe à recevoir l’injection.

« Je suis très fière qu’on m’ait choisie », a dit la femme qui a reporté sa retraite pour aider à combattre le virus.

« Moi, c’était sûr que j’allais dire oui. On pense à nos familles. Faut le faire pour tout le monde, il faut passer à autre chose », a affirmé pour sa part Mélissa Fouquet, une autre préposée de l’établissement qui a aussi été vaccinée.

Les premières doses du vaccin de Pfizer lors de leur arrivée, lundi matin, au CHSLD Saint-Antoine, à Québec.
Photo courtoisie, Dominique Lelièvre
Les premières doses du vaccin de Pfizer lors de leur arrivée, lundi matin, au CHSLD Saint-Antoine, à Québec.

Des doutes

À Montréal, seulement le tiers des employés du CHSLD Maimonides se sont dits prêts à recevoir l’injection, mais il est trop tôt pour s’en inquiéter, estime le ministre Dubé.

D’après lui, bon nombre d’entre eux seront rassurés par la réponse des premiers aînés immunisés. Pas question de rendre le vaccin obligatoire « pour le moment ».

Ce qu’elles ont dit 

« Je vais me faire vacciner mercredi midi. J’ai quatre enfants multihandicapés avec des besoins spéciaux, alors j’attendais ce vaccin avec impatience, parce que pour moi, c’est une façon de les protéger. »

— Chantal Lambert, intervenante en soins spirituels au CHSLD Saint-Antoine

« Ça s’est bien déroulé. C’est sûr qu’on a un stress toute la journée, mais disons que j’ai [vécu] plus de stress [...] parce qu’on a la COVID à l’intérieur. Alors je l’anticipais, j’avais hâte de me faire vacciner. »

— Francine Asselin, préposée aux bénéficiaires au CHSLD Saint-Antoine

« C’est un privilège d’avoir vacciné la première personne [au pays]. Je suis honorée et vraiment contente de l’avoir fait. Pour nous, c’est une lueur d’espoir. »

— Nadia Charef Khodja, l’infirmière auxiliaire qui a vacciné la première personne au pays, au CHSLD Saint-Antoine, et qui a aussi reçu le vaccin

Situation au Québec

En date du

Cas confirmés

Total

Décès

Total

Vaccins administrés

Total 84 837+ 9 264

Tests effectués

Total 5 195 725+ 35 114

Hospitalisations

Total

Soins intensifs

Total

Voir tous les chiffres