/misc
Navigation

Hommage à nos anges gardiens

STOCKQMI-COVID-19
Photo d'archives, Agence QMI

Coup d'oeil sur cet article

À nos anges gardiens. Ma « personnalité de l’année ». Ces soignant(e)s animés par une mission, certes, mais surtout par une passion. Ils se sont retrouvés au front, à armes inégales... Plus exposés que tous au coronavirus, ils ont donné leur chance aux autres, afin qu’ils puissent tirer le meilleur du monde, du temps, de l’espace, de la vie...

Quand j’étais enfant, ma grand-mère me disait que ce n’est pas le jour de leur départ de cette terre qu’il faut apprécier les gens. C’est à partir de leur naissance et tout au long de leur vie. Car après, il est trop tard.

Aussi, je présente un modeste hommage à nos anges gardiens. En prose. Au nom de tous celles et ceux qui, en cette fin d’année, s’inscrivent dans la nécessité d’une telle reconnaissance. J’en suis.

Merci

Cœurs généreux en corvée pour l’humanité. Cœurs dévoués, serviteurs de la dignité. Cœurs valeureux ; tous ensemble. Cœurs bons ; tous ensemble.

Porteuses et porteurs d’espérance. Qui, toujours, honorez la confiance. Nous venons aujourd’hui vous adresser un modeste message. Déposer sur vos fronts un simple hommage qui dit sincèrement : MERCI TOUJOURS.

Nous ne brandissons ni dollars ni pierres précieuses. La reconnaissance est notre message. Nous venons au plafond de cet hommage suspendre un grand phare.

Pour le don de vous

Concitoyens de tous âges, nous venons placer nos pas dans la communion en danse. Nos mains dans vos mains pour la chance ; afin de raviver l’espoir toujours au rivage.

Face à celles et ceux parmi vous qui regrettez les jours beaux, nous venons nous accroupir et tendre nos mains pour recevoir les braises des feux éteints et vous montrer les signes nouveaux.

Nous venons en ce début de nouvelle ère, en poètes, rallumer vos passions. Nous venons du néant, tel un frisson, portant dans nos âmes le lot des jours plus clairs.

Cœurs généreux en corvée pour l’humanité au service de la dignité. Cœurs dévoués, serviteurs de la dignité. Cœurs fiers, tous ensemble. Cœurs bons, tous ensemble. Porteuses et porteurs d’espérance qui toujours honorez la confiance : merci pour votre DON.

Le don de vous. Il nourrit la dignité. Il ouvre les solidarités sur ce sentiment d’appartenance à la même convergence.

Pour votre passion

Face à la peur et au désespoir, vous avez fait preuve de courage, d’énergie, de dévouement, de générosité, d’héroïsme, de résistance jusqu’à l’entêtement... Et s’il fallait votre action décrire en un mot, telle qu’elle s’inscrit dans votre don de vous, nous consacrerons le mot PASSION. Car ce mot nous fait croire et parfois douter.

Passion. Ce mot nous fait fous. Ce mot nous fait folles et nous entraîne par contagion dans cette force qui combat le sentiment d’impuissance.

Passion. Pour garder vive la flamme et agir. Car, en vérité, la seule chose qui puisse devenir fatale, c’est de croire à la fatalité. Ce qui entrave le mouvement qui mène vers un monde plus humain.