/opinion/blogs/columnists
Navigation

La Justice encourage le découragement

Coup d'oeil sur cet article

Cette semaine, Gilbert Rozon et Éric Salvail ont tous deux été acquittés des chefs d’accusations qui pesaient contre eux.

Mardi, la juge Mélanie Hébert a reconnu Gilbert Rozon non coupable des accusations de viol et d’attentat à la pudeur à l’endroit d’Annick Charrette dont il faisait l’objet.

Vendredi, le juge Alexandre Dalmau a acquitté Éric Salvail des accusations d’agression sexuelle, de harcèlement et de séquestration portées contre lui par le plaignant Donald Duguay.

Doute raisonnable oblige, ces deux hommes n’ont peut-être pas reçu les sanctions qu’ils méritaient.

De nombreux Québécois et Québécoises sont convaincus que ces deux hommes ont des choses à se reprocher, mais ce n’est pas ce châtiment du peuple qui réconciliera les personnes victimes de crimes sexuels avec le système judiciaire.

Condamnées au courage

Avec ces deux cas médiatisés, on pourrait avoir tendance à croire que les agresseurs sont protégés. Il est clair que le système judiciaire doit changer, mais ce qui compte le plus pour moi, c’est d’avoir une pensée pour toutes ces victimes qui n’auront peut-être plus le courage de dénoncer.

Le déroulement des procès de Salvail et de Rozon et leurs conclusions nous prouvent qu’être courageuse et courageux dans ce contexte, ça veut dire avancer malgré la souffrance, quand les circonstances sont difficiles.

Imaginez la force que ça prend pour entreprendre une démarche dans un tel système quand on a subi un crime sexuel.

Il est grand temps qu’on facilite le processus judiciaire pour ces victimes. Le rapport du Comité d’experts sur l’accompagnement des victimes d’agressions sexuelles et de violence conjugale paru le 15 décembre fait des recommandations précises à ce sujet, que le gouvernement devrait s’empresser de mettre en application. C’est toute la société qui en bénéficierait.

Arrêtons de demander aux victimes de faire preuve d’un courage surhumain et mettons en place toutes les conditions nécessaires pour les accompagner dans leurs démarches.