/finance/business
Navigation

Bilan mitigé dans les commerces de la Mauricie

Coup d'oeil sur cet article

Plusieurs clients profitaient des dernières heures de magasinage, jeudi, avant la fermeture des commerces jugés non essentiels pour une période d'un peu plus de deux semaines. 

• À lire aussi - Commerce de détail : le pire pourrait encore être à venir

Du côté des commerçants de la Mauricie, difficile de déceler une tendance quant aux ventes des derniers jours. 

Parmi ceux sondés par TVA Nouvelles, certains ont fait de bonnes affaires, tandis que d'autres ont admis qu'ils n'ont pas réussi à combler le manque à gagner de la fermeture qui s'annonce.

À La Tuque, une entreprise de livraison, Distribution La Tuque, va peut-être réussir à aider les commerces à garder la tête hors de l'eau.

L'entreprise créée il y a 2 ans a véritablement pris son envol grâce au premier confinement. 

Via celle-ci, les Latuquois peuvent passer des commandes en ligne dans des dizaines de commerces du coin et se faire livrer dès le jour même où le lendemain leurs emplettes.

Distribution La Tuque livre de tout, a assuré Johanny Gignac, copropriétaire de l'entreprise. Celle-ci vient d'ailleurs d'acquérir un camion cube et une remorque pour pouvoir prendre en charge les plus gros morceaux, tel le mobilier.

«Les gens commandent de tout sur Internet», a souligné l'entrepreneure, qui s'enorgueillit d'offrir un service plus rapide que les géants du commerce en ligne.