/entertainment/celebrities
Navigation

Ces stars qui sortent de l’ombre!

Coup d'oeil sur cet article

Même les célébrités peuvent connaître un passage à vide. Mais à Hollywood plus qu’ailleurs, un «comeback» est toujours possible. La preuve avec ces 10 vedettes qui reviennent de plus ou moins loin... 

Lindsay Lohan

AFP

Cela fait un bon moment déjà que le nom de Lindsay Lohan — qui a connu des déboires à répétition et une longue descente aux enfers — n’est plus synonyme de cinéma. Toutefois, le retour tant espéré de l’héroïne de «Méchantes ados» pourrait bien s’amorcer dans les prochains mois. Après être passée par la case téléréalité, la starlette déchue de 34 ans sera à l’affiche de «Cursed», un thriller surnaturel avec Mickey Rourke, qui a lui-même connu une résurrection inespérée après avoir touché le fond. De quoi inspirer Lindsay Lohan?

Owen Wilson

AFP

Ces dernières années, l’acteur de 52 ans s’est surtout illustré dans les pages consacrées aux potins pour ses histoires d’enfant non désiré. Si on met de côté une apparition en 2017 dans la comédie «Figures paternelles», Owen Wilson n’a pas eu beaucoup d’occasions de mettre en évidence son jeu d’acteur. Mais 2021 pourrait bien être l’année de son grand retour. En plus d’être à l’affiche du prochain film de Wes Anderson, «The French Dispatch», il donnera la réplique à Jennifer Lopez dans la comédie romantique «Marry Me». Il devrait aussi retrouver son complice Vince Vaughn dans la suite tant attendue de «Garçons sans honneur».

Rick Moranis

Joseph Marzullo/WENN.com

Après le décès de son épouse emportée par un cancer en 1991, l’acteur de «S.O.S. fantômes» et «Chérie, j’ai réduit les enfants» s’est retiré des plateaux de tournage pour se consacrer à ses deux enfants, Rachel et Mitchell. Par la suite, Rick Moranis n’est sorti de sa retraite que pour doubler des personnages de films d’animation. Mais le natif de Toronto, qui a récemment été lâchement agressé en pleine rue à New York, n’a pas encore dit son dernier mot. Ses fans ont ainsi été ravis d’apprendre qu’il allait reprendre, à 67 ans, son rôle du savant excentrique Wayne Szalinski dans le «reboot» de «Chérie, j’ai réduit les enfants», produit par Disney.

Megan Fox

AFP

En comparant Michael Bay, qui lui a donné sa chance dans «Transformers», à Hitler, la brunette de 34 ans ne s’est pas fait que des amis à Hollywood. Placée sur une liste noire, Megan Fox a connu un gros passage à vide dans sa carrière. Sa dernière superproduction remonte à 2016, quand elle a repris son personnage d’April O’Neil dans la saga des «Tortues Ninja», avant de débarquer, le temps de quelques épisodes, dans la série «New Girl» dans les habits de la petite amie de Nick. Si son dernier film, «Mercenaires», sorti récemment, est presque passé inaperçu, Megan Fox s’apprête à faire un retour fracassant dans le thriller «Midnight in the Switchgrass» avec Bruce Willis et le rappeur qui partage désormais sa vie, Machine Gun Kelly.

Brendan Fraser

AFP

Star des années 1990, l’acteur de 52 ans a disparu des écrans radars au milieu des années 2000. L’échec du troisième volet de la saga «La momie», sorti en 2008, a été le coup de grâce pour l’interprète de l’aventurier Rick O’Connell. Brendan Fraser a ensuite été boudé par les studios, qui l’ont remplacé par Dwayne Johnson dans «Le 2e voyage: l’Île mystérieuse». Mais la traversée du désert de l’ex-vedette de Georges de la jungle touche à sa fin. Après avoir prêté sa voix à Robotman dans la série «Doom Patrol», Brendan Fraser donnera la réplique à Matt Damon dans le prochain suspense de Steven Soderbergh, «No Sudden Move».

Courteney Cox

Sheri Determan/WENN.com

À 50 ans, Courteney Cox fera son retour dans la peau de la journaliste Gale Weathers, un personnage iconique, dans le cinquième épisode de «Frissons». L’ex-vedette de «Friends» retrouvera aussi pour l’occasion son ancien partenaire, dans la vie comme à l’écran, David Arquette, pour qui elle avait eu le coup de foudre durant le tournage du premier «Frissons», en 1996. Le retour de Courteney Cox dans la saga est très attendu, d’autant plus que l’actrice s’est faite rare ces dernières années, au grand comme au petit écran.

Freddie Prinze Jr.

AFP

Après avoir joué au bourreau des cœurs dans les années 1990, le beau gosse du «Pacte du silence» a lentement disparu de la circulation. Freddie Prinze Jr. a même été à deux doigts de mettre un terme à sa carrière après avoir vécu une expérience qu’il qualifie d’horrible durant le tournage de la dernière saison de «24 heures chrono». Écœuré par le comportement peu professionnel (selon ses propres mots) de Kiefer Sutherland, le mari de Sarah Michelle Gellar a mis du temps à revenir sur un plateau. Mais on le retrouvera très bientôt dans une nouvelle version de la série des années 1980 «Punkie».

Neve Campbell

Joseph Marzullo/WENN.com

Révélée au grand public sous les traits de Sidney Prescott dans «Frissons» en 1996, l’actrice canadienne de 47 ans s’apprête à faire son grand retour dans la franchise horrifique à succès. Dix ans après le quatrième volet des aventures sanglantes du tueur au masque, Neve Campbell a repris le chemin de Woodsboro, la ville californienne fictive qui fut le théâtre de la saga. «Ça n’aurait juste pas été un “Frissons” sans Neve Campbell. Nous sommes ravis et honorés à l’idée de l’avoir avec nous à Woodsboro», ont confié les deux réalisateurs de ce cinquième volet, Matt Bettinelli-Olpin et Tyler Gillett. Si l’actrice est récemment apparue dans le film de Disney «Clouds», son retour dans la peau de l’iconique Sydney Prescott attire beaucoup plus l’attention.

Wesley Snipes

AFP

Acteur phare de Hollywood dans les années 1990, le héros de «Blade» a enchaîné les succès au box-office, avant de voir sa carrière s’effondrer pour avoir oublié de remplir ses déclarations de revenus. Poursuivi en 2006, Wesley Snipes s’est retrouvé derrière les barreaux pour fraude fiscale. Après un séjour en prison de deux ans et demi, l’acteur de 58 ans a amorcé un timide retour dans «Les sacrifiés 3». Malheureusement, le film n’a pas eu le succès escompté. Wesley Snipes mise donc beaucoup sur «Un prince à New York 2», suite de la comédie culte avec Eddie Murphy, pour enfin revenir au sommet en 2021.

Michael C. Hall

Joseph Marzullo/WENN.com

L’énorme succès de «Dexter» n’a pas forcément été facile à digérer pour l’interprète du cultissime justicier expert en médecine légale. Après l’arrêt de la série, en 2013, Michael C. Hall n’a jamais vraiment retrouvé de rôle à la hauteur de celui qu’il a tenu durant huit saisons au petit écran. On a pu le voir dans un épisode de «The Crown» (en JFK) et dans la minisérie policière «Safe», mais rien d’aussi marquant que l’inoubliable Boucher de Bay Harbor. Pour notre grand plaisir, Michael C. Hall a donc choisi de reprendre son personnage, pour une neuvième saison forcément très attendue de Dexter.

On les attend aussi

Après avoir mis sa carrière sur pause pendant six ans pour s’occuper de ses enfants nés de son union avec Ryan Gosling, Eva Mendes a pour ambition de revenir sur le devant de la scène...

Même chose pour la maman de 48 ans Cameron Diaz, qui laisse désormais la porte ouverte à un retour, après avoir déclaré se sentir plus épanouie depuis qu’elle a arrêté de jouer la comédie en 2014...

De son côté, débarrassée de ses contraintes royales, l’ex-vedette de «Suits», Meghan Markle, a signé un juteux contrat avec Netflix pour produire docs et séries, en attendant sûrement le rôle en or qui marquera son grand retour.