/weekend
Navigation

Ivan, le gentil géant de Guillaume Dulude

WE 1224 Animaux
Photo courtoisie

Coup d'oeil sur cet article

Ivan est un grand Danois bleu de 5 ans pesant rien de moins que 190 livres. Un gentil géant. Un 190 livres de bonheur quotidien pour Guillaume Dulude.

1 Quelle est la raison qui vous a poussé à avoir ce chien chez vous ?

J’ai toujours eu des animaux exotiques mais il manquait un peu d’interaction avec eux. J’avais envie de plus. Or, j’aime faire des accolades et j’ai eu envie de faire un gros câlin à un gros chien. J’ai choisi un grand Danois pour la grandeur mais aussi car je trouve qu’il a une ligne magnifique. 

2 Pourquoi avoir choisi ce nom ?

Je parle russe. C’est une de mes langues préférées. Ivan est un nom dont j’aime la sonorité, en russe.

3 Êtes-vous plus « exotique » ou plus « chien » ?

En ce moment, je suis plus chien. Ivan est mon premier chien à vie et je ne comprends pas comment j’ai fait pour ne pas en avoir avant !

4 Comment décrire en quelques phrases la personnalité de votre chien ?

Ivan est assez impressionnant visuellement, de par sa grandeur, mais c’est un chien affectueux et très dépendant. C’est un gentil géant. Il est peut-être légèrement protecteur mais il n’est pas agressif du tout. Il est incapable de l’être. C’est un chien qui n’aime pas la solitude. Plus il peut être collé contre moi, plus il le fait. C’est un chien bien adapté pour un appartement. Il n’a pas besoin de beaucoup d’exercices. C’est aussi un grand dormeur. Il dort 20 heures par jour sur son gros coussin.

5 Racontez-nous un fait cocasse, inusité ou particulier concernant Ivan.

Il est tellement grand, tellement haut sur pattes, qu’il boit directement du lavabo, à la champlure. Ivan n’a plus de bol d’eau !

6 Racontez-nous un de ses mauvais coups.

Il ne faut pas laisser de nourriture traîner sur la table ou sur les comptoirs sinon, dès que j’ai le dos tourné, il la vole et va vite la manger sur son coussin...

7 Quelle est son activité préférée ?

Il adore aller marcher en forêt. Il est tellement heureux et il capote quand on y va. Il se dépense à fond et, au retour, il est brûlé.

8 Quel est son endroit préféré ?

En plus de son gros coussin, il aime bien monter sur quelque chose : le lit, le fauteuil, etc.

9 Qu’auriez-vous aimé savoir avant d’obtenir Ivan ?

J’aurais voulu être plus conscient de sa fragilité physique. Il a beau être un géant, il est plutôt fragile et sensible physiquement. Il a souvent des petits bobos, des blessures, des problèmes de peau, etc. Il est abonné chez le vétérinaire ! Avoir su, j’aurais pris des assurances santé dès le début.

10 En quoi votre animal peut être une source d’inspiration pour vous ?

C’est peut-être un peu ringard mais, un chien, ça ne juge pas. Tu te sens toujours extraordinaire, dans les yeux d’un chien. J’aimerais tellement être capable de faire cela avec les gens : pour qu’ils se sentent extraordinaires.

11 Pendant le confinement, qu’est-ce que votre animal vous a apporté de particulier ?

Au même moment que la pandémie, je débutais ma vie en solo : ma blonde est partie vivre dans un autre pays. Si je n’avais pas eu Ivan, je ne sais pas ce que j’aurais fait.  


À PROPOS DE GUILLAUME DULUDE

  • Auteur du livre Je suis un chercheur d’or, paru aux Éditions de l’Homme cet automne ;
  • Docteur en neuropsychologie et explorateur, on peut le voir dans la série Tribal, en reprise sur les ondes de TV5.