/entertainment/celebrities
Navigation

Neverland, le ranch de Michael Jackson, finalement vendu pour 22 M$

Neverland, le ranch de Michael Jackson, finalement vendu pour 22 M$

Coup d'oeil sur cet article

Le célèbre ranch du défunt chanteur pop Michael Jackson, baptisé Neverland, a finalement un nouveau propriétaire.  

L’immense propriété d’environ 2700 acres, sur le marché depuis 2015, a été vendue au milliardaire Ron Burkle pour 22 millions de dollars américains, selon le Wall Street Journal

Lors de la mise en marché du ranch, la succession de Michael Jackson demandait 100 millions de dollars. 

La propriété de Los Olivos, en Californie, comprend 22 structures, dont un manoir de 12 000 pieds carrés. 

Le nouveau propriétaire, Ron Burkle, a déjà été un associé de Michael Jackson et est le cofondateur de la firme d’investissement Yucaipa Companies, selon des registres publics consultés par le Wall Street Journal

Michael Jackson a acheté le ranch en 1987 pour la somme de 19,5 millions de dollars, selon le magazine People

Le chanteur pop y a vécu pendant 15 ans et aurait commencé à prendre ses distances envers l’endroit après son procès pour abus sexuel de mineur, en 2005, rapporte People

Inspiré par le monde de Peter Pan, Neverland comprenait notamment un chemin de fer et un parc d’attractions avec une grande roue et un carrousel. Le chanteur y aurait aussi gardé des animaux, dont des éléphants et des orangs-outangs. 

La succession de Michael Jackson était copropriétaire du ranch avec un fonds géré par Colony Capital, une fiducie en investissement immobilier. 

Éprouvant des problèmes financiers en 2008, le chanteur avait fait défaut de paiement d’un prêt sur le ranch. Colony avait alors réglé la note et mis le titre de propriété aux deux noms, rappelle le Wall Street Journal