/news/transports
Navigation

Un Boeing 737 MAX d'Air Canada dérouté après un problème de réacteur

Coup d'oeil sur cet article

Un Boeing 737 MAX 8 d’Air Canada qui volait mardi dernier entre Marana, en Arizona, et Montréal, a dû atterrir d’urgence à Tucson peu après le décollage en raison d’un problème de moteur.

• À lire aussi: Boeing 737 MAX: premier feu vert de Transports Canada

À bord de l’avion se trouvaient seulement trois membres d’équipage, car il s’agissait d’un vol de positionnement non commercial.

«Peu après le décollage, les pilotes ont reçu une indication moteur et, selon la procédure d’exploitation normalisée en pareille situation, ils ont pris la décision d’arrêter un réacteur. L’appareil a été dérouté vers Tucson, où il a atterri normalement et y demeure toujours» a indiqué Air Canada dans un courriel transmis à l’Agence QMI vendredi.

Les vols commerciaux à bord des appareils Boeing MAX 8 sont toujours interdits au Canada et dans de nombreux pays depuis l’écrasement du vol 302 de Ethiopian Airlines en mars 2019, quand 157 personnes avaient perdu la vie. Il s’agissait alors du deuxième écrasement en moins de cinq mois pour ce nouvel appareil.

Transport Canada émettra une nouvelle directive au mois de janvier concernant le Boeing 737 MAX 8.

De son côté, la Federal Aviation Administration, l’organe régulateur de l’industrie aérienne aux États-Unis, a levé l’interdiction de vol pour cet appareil au début du mois de décembre, après multiples modifications et analyses.