/sports/ski
Navigation

Rendez-vous manqué pour Valérie Grenier

Rendez-vous manqué pour Valérie Grenier
Sébastien St-Jean / Agence QMI

Coup d'oeil sur cet article

Le slalom géant de la Coupe du monde de Semmering, en Autriche, à laquelle la Québécoise Valérie Grenier participe, a été annulé avant le début de la deuxième manche, lundi, en raison des forts vents.

Mikaela Tommy avait été la skieuse canadienne la plus rapide avant que l’organisation décide de mettre fin à la compétition. L’athlète de Gatineau s’est classée au 38e rang de la première manche, à 0,52 seconde d’une qualification pour la deuxième. Elle a affiché un temps de 1 min 05,63 s.

Il s’agissait du meilleur résultat de Tommy cette saison, elle qui avait fini 47e et 61e aux épreuves de slalom géant de Courchevel, en France. À cause de l’annulation de la seconde manche, les résultats de lundi ne seront toutefois pas comptabilisés au classement de la Coupe du monde. Aucune gagnante n’a donc été déclarée.

Également en action, les Canadiennes Ali Nullmeyer et Candace Crawford ont respectivement terminé 39e et 50e.

De son côté, Grenier n’a pas été en mesure de compléter sa seule descente de la journée. «Ça allait relativement bien en début de parcours. J’ai perdu ma ligne quelques fois, mais ça allait bien. Je suis ensuite retournée à mes vieilles habitudes en déplaçant seulement le haut de mon corps et non mes skis dans un virage et je suis sortie de la piste», a-t-elle expliqué.

Cette erreur fait partie des aspects que Grenier tente de peaufiner à l’entraînement. «C’est une des choses sur lesquelles je travaille. Ça se passe plutôt bien à l’entraînement, mais ça m’arrive encore de refaire ces erreurs en course», a admis la skieuse, soulagée que les résultats de la journée ne comptent pas au cumulatif.

La Coupe du monde de Semmering devrait reprendre mardi avec l’épreuve du slalom.