/news/coronavirus
Navigation

Un autre record battu la semaine dernière

Coup d'oeil sur cet article

La Capitale-Nationale a encore une fois fracassé, la semaine dernière, son record de cas hebdomadaires de coronavirus.

• À lire aussi: COVID-19: la nouvelle souche détectée au Québec

• À lire aussi: COVID-19: le Québec compte 2381 cas supplémentaires et 64 nouveaux décès

Pendant que les Québécois festoyaient pour Noël, dans l’intimité pour la majorité d’entre eux, le virus, lui, n’a pas fait relâche.

Le dépistage des personnes infectées s’est poursuivi, grâce au personnel de la santé.

Selon ce que rapporte l’Institut national de santé publique du Québec, il y a eu pendant la semaine du 20 décembre 1401 nouveaux cas d’infection répertoriés dans la région de Québec.

Cela correspond à une moyenne de 200 nouveaux cas par jour. Et la tendance ne semble pas vouloir s’estomper, car la Capitale-Nationale a déclaré, mardi, 218 nouvelles personnes infectées sur son territoire, sur une période de 24 heures.

Le précédent record pour une période de sept jours était de 1366 cas il y a trois semaines.

Stable dans les hôpitaux

Pour l’instant, la situation est néanmoins stable dans les hôpitaux de la région. Mardi, 120 lits étaient occupés, dont 16 cas aux soins intensifs, ce qui se situe légèrement en dessous de la moyenne des derniers jours.

Au chapitre du bilan des mortalités, les nouvelles n’étaient pas réjouissantes non plus, mardi. Dans la région de Québec, on a déploré 16 nouveaux décès sur la Rive-Nord, et trois sur la Rive-Sud, en Chaudière-Appalaches.

Celle-ci a, pour sa part, recensé 109 nouveaux cas de coronavirus sur son territoire. Au même moment, il y avait 31 personnes hospitalisées, dont cinq aux soins intensifs.

La vaccination reprend

Sur une note plus positive, 404 nouvelles doses de vaccin ont été administrées depuis lundi dans la Capitale-Nationale, de même qu’une centaine en Chaudière-Appalaches.

Le gouvernement espère augmenter la cadence prochainement, car il tente de convaincre le fabricant Pfizer de renoncer à l’une de ses exigences, qui contraint présentement Québec à mettre de côté systématiquement une dose pour chaque dose injectée.

Le vaccin nécessite une deuxième injection après 21 jours.

« On s’attend de la part de Pfizer à avoir des livraisons le 4 janvier et ensuite le 11 janvier. Je pense que l’enjeu des demi-doses, on va être capable de jouer avec et d’administrer la totalité des doses qu’on va recevoir », a avancé le ministre de la Santé, Christian Dubé, en point de presse.

— Avec l’Agence QMI

Situation au Québec

En date du

Cas confirmés

Total

Décès

Total

Vaccins administrés

Total 84 837+ 9 264

Tests effectués

Total 5 195 725+ 35 114

Hospitalisations

Total

Soins intensifs

Total

Voir tous les chiffres