/news/politics
Navigation

Dominique Anglade au courant du voyage de Pierre Arcand

Coup d'oeil sur cet article

La cheffe du Parti libéral du Québec (PLQ), Dominique Anglade, savait que son député Pierre Arcand planifiait un voyage à la Barbade.

• À lire aussi: Le libéral Pierre Arcand en vacances dans les Antilles

Son cabinet a confirmé à TVA Nouvelles que Mme Anglade a été informée des plans de voyage de Pierre Arcand «autour du 20 décembre».

«Ça nous a été rapporté que Pierre Arcand souhaitait quitter. On a dit à M. Arcand qu’on pensait que ce n’était pas une bonne idée. Et il a pris sa décision en connaissance de cause», a expliqué la cheffe du PLQ en entrevue à TVA Nouvelles.

Dominique Anglade souhaiterait d’ailleurs, selon son cabinet, que Pierre Arcand rentre le plus rapidement possible au Québec.

Mme Anglade a soutenu que son parti s’assurerait que le député de Mont-Royal–Outremont respecte sa quarantaine à son retour.

«Tout le monde doit s’assurer de faire sa quarantaine et je peux vous assurer d’une chose, c’est qu’on va suivre attentivement les règles de la Santé publique à son retour, parce qu’il va falloir qu’il les suive à la lettre», a-t-elle promis.

En entrevue à TVA Nouvelles, Mme Anglade a indiqué que les choses se passeraient autrement si le tout était à refaire.

«Je pense qu’il y a un devoir d’exemplarité [des députés], et c’est la raison pour laquelle je n’étais pas à l’aise dès le départ et que je ne le suis toujours pas», a-t-elle expliqué au bout du fil.

La cheffe du PLQ entend d'ailleurs avoir une conversation à ce sujet avec M. Arcand.

Quant à savoir si l’ex-chef intérimaire de la formation politique fera face à d'autres conséquences, Mme Anglade s’est contentée de dire qu’elle aurait «une très bonne conversation sur le rôle d’exemplarité que l’on s’attend à voir avec l’ensemble de la députation».

Dominique Anglade dit avoir parlé avec son député pour le presser de mettre fin à son voyage le plus tôt possible et de rentrer au pays.

De son côté, Pierre Arcand a indiqué par voie de communiqué, mardi, qu’il regrettait sa décision de s’envoler vers les Caraïbes le 25 décembre dernier.

Qui sont les hommes et les femmes derrière nos politiciens? Emmanuelle présente... un balado animé par Emmanuelle Latraverse.

«Je regrette aujourd’hui cette décision, compte tenu de la situation qui prévaut actuellement au Québec et du respect que l’on doit aux travailleurs de la santé», peut-on lire.