/sports/fighting
Navigation

Le petit mea-culpa de George St-Pierre

Le petit mea-culpa de George St-Pierre
Photo d'archives, Agence QMI

Coup d'oeil sur cet article

Malgré lui, l’ancien champion du monde d’arts martiaux mixtes George St-Pierre a créé de faux espoirs à ses partisans avec une publication sur ses réseaux sociaux, mardi.

L’ancienne vedette de l’UFC a publié une photo de lui à l’entraînement, qui était accompagnée de la phrase suivante : «Nouvelle année, nouvelle équipe, une annonce demain».

Il n’en fallait pas plus pour que la machine à rumeurs s’emballe. GSP a d’ailleurs été contraint de clarifier les choses en précisant qu’il ne s’agissait pas d’une annonce de retour à la compétition.

C’était plutôt l’annonce d’un partenariat avec la compagnie Budweiser. St-Pierre est devenu l’un des ambassadeurs de leur bière sans alcool, mercredi.

«Nous aurions dû écrire qu’il ne s’agissait pas d’un combat. Je m’excuse à mes partisans et je vous assure que cela ne se reproduira plus», a dit George St-Pierre lors d’un entretien téléphonique tenu au lendemain de tout ce brouhaha.

«Je n’ai jamais voulu tromper mes partisans juste pour avoir de l’attention. Ce que je voulais faire, c’est d’annoncer que je suis avec une nouvelle équipe, avec une compagnie que j’aime. Je ne voulais pas faire des accroires aux gens.»

Apprendre

Comme le dicton le dit, c’est en faisant des erreurs qu’on apprend et St-Pierre a appris à la vitesse grand V dans cette mésaventure.

«Mon téléphone sonnait en malade. Stéphan Larouche, mon entraîneur de boxe, m’a appelé pour me dire que ma publication était très mystérieuse. Je me suis dit que je devais changer ça au plus vite», a-t-il affirmé.

«Pour être 100% honnête, j’ai une équipe qui travaille avec moi sur mes réseaux sociaux. Ce sont des êtres humains qui font un excellent boulot. La publication d’hier [mardi] aurait pu être faite d’une façon où nous aurions pu nous éviter tout ça.»

Adoré par les Québécois et les amateurs d’arts martiaux mixtes de la planète, GSP tient à ce que sa relation avec son public reste la même.

«C’est une relation que j’apprécie énormément et je ne la tiens pas pour acquise. C’est pour ça que je vais être plus vigilant à l’avenir.»

GSP le comédien

Même s’il ne prépare pas son retour dans l’octogone, l’ancien champion n’a pas chômé au cours de la dernière année.

St-Pierre était occupé à tourner dans l’une des nouvelles séries télévisuelles de Marvel, «The Falcon and The Winter Soldier». Le natif de Saint-Isidore y joue le méchant Georges Batroc.

«C’est un énorme budget. C’est le plus gros truc que j’ai fait dans ma vie. C’est vraiment gros, a exprimé GSP. Je suis des cours pour devenir comédien depuis un petit moment déjà. Je travaille très fort là-dedans. Je suis très fier du boulot que j’ai accompli dans la série. J’ai hâte que les gens voient le résultat de mon travail.»

Fan fini de l’univers des superhéros, St-Pierre croit fermement que sa passion l’a aidé dans son ancienne vie de combattant.

«Je suis un peu un nerd de cet univers, a-t-il révélé. Je pense que cette passion m’a influencé dans mon aventure avec les arts martiaux mixtes. Quand j’étais dans la cage, j’étais comme un superhéros et dès que je sortais de l’arène, je redevenais un être humain normal.»

Il sera possible de voir le Québécois à l’œuvre prochainement dans sa nouvelle carrière puisque la série doit faire son apparition sur la plateforme Disney+ au cours de l’année 2021.