/sports
Navigation

Sports: les grands disparus de 2020

FILES-CRASH-HELICOPTER-KOBE-BRYANT
Photo d’archives La planète sportive a été ébranlée par la mort accidentelle de Kobe Bryant à la fin du mois de janvier en Californie.

Coup d'oeil sur cet article

Ils ont brillé dans leur sport respectif et nous ont fait vivre des émotions inoubliables. Voici les athlètes qui nous ont quittés cette année. 

• À lire aussi: Les grands disparus de 2020

1er janvier  

DAVID STERN

FILES-CRASH-HELICOPTER-KOBE-BRYANT
Photo d’archives

77 ans | Basketball

Commissaire de la NBA de 1984 à 2014, sous sa gouverne le circuit a connu un développement fulgurant surtout dans les années 1990 et 2000. 

1er janvier  

DON LARSEN

FILES-CRASH-HELICOPTER-KOBE-BRYANT
Photo d’archives

90 ans | Baseball

Seul lanceur de l’histoire à avoir réalisé une partie parfaite en Série mondiale.

26 janvier  

KOBE BRYANT

FILES-CRASH-HELICOPTER-KOBE-BRYANT
Photo d’archives

41 ans | Basketball 

Le décès de Kobe Bryant dans un écrasement d’hélicoptère qui a aussi emporté sa fille de 13 ans, Gianna, a secoué bien plus que seulement le monde de la NBA.

FILES-CRASH-HELICOPTER-KOBE-BRYANT
Photo d’archives

Bryant a connu une carrière de vingt saisons dans la NBA, toutes disputées avec les Lakers de Los Angeles dont il est devenu un des meilleurs joueurs de l’histoire.

FILES-CRASH-HELICOPTER-KOBE-BRYANT
Photo d’archives

L’athlète originaire de Philadelphie a remporté cinq titres avec les Lakers en 2000, 2001, 2002, 2009 et 2010. Il a également été nommé joueur par excellence de la NBA en 2008 de même que Joueur par excellence des séries éliminatoires en 2009 et 2010.

FILES-CRASH-HELICOPTER-KOBE-BRYANT
Photo d’archives

Son palmarès inclut aussi deux médailles d’or olympiques lors des jeux de 2008 à Pékin et de 2012 à Londres.

FILES-CRASH-HELICOPTER-KOBE-BRYANT
Photo d’archives

Joueur plus grand que nature, il a amassé 33 643 points au cours de sa prolifique carrière, ce qui le place au quatrième rang parmi les pointeurs de la NBA.

Son parcours a été si important pour les Lakers qu’ils ont retiré les numéros 8 et 24, les deux numéros qu’il a portés au cours de sa carrière. C’est d’ailleurs le seul joueur de la NBA à avoir reçu un tel honneur.

Parmi ses hauts faits d’armes, il a amassé le deuxième plus grand total de points dans un match, soit 81, lors d’un match contre les Raptors de Toronto en 2006. Seul Wilt Chamberlain a fait mieux avec 100 points dans un match en 1962. 

16 février  

TONY FERNANDEZ

FILES-CRASH-HELICOPTER-KOBE-BRYANT
Photo d’archives

57 ans | Baseball

Cinq fois membre de l’équipe d’étoiles, il a remporté la Série mondiale avec les Blue Jays de Toronto en 1993. Arrêt-court reconnu pour ses qualités défensives, il a reçu le Gant doré quatre fois d’affilée. Il a été intronisé au Temple de la renommée du sport de l’Ontario.   

6 mars  

HENRI RICHARD

Henri Richard a inscrit son nom sur 11 fois sur le trophée de Lord Stanley.
Photo d’archives
Henri Richard a inscrit son nom sur 11 fois sur le trophée de Lord Stanley.

84 ans | Hockey 

Henri Richard est né à Montréal le 29 février 1936 et est le frère cadet de Maurice. Comme il était petit de stature et plus jeune que son illustre frère, il a hérité du surnom « Pocket Rocket », une étiquette qui le suivra toute sa carrière.

Le plus jeune des deux frères Richard à avoir joué avec le Canadien détient l’unique distinction d’être le joueur à avoir remporté le plus souvent la coupe Stanley, son nom y étant gravé à onze reprises. À ce chapitre, il dépasse deux anciens coéquipiers, Jean Béliveau et Yvan Cournoyer, qui l’ont gagnée à dix reprises.

Richard a disputé 20 saisons dans l’uniforme tricolore, de 1955 à 1975. Il a donc vécu la grande période d’expansion de la Ligue nationale de hockey alors qu’il a commencé sa carrière dans un circuit à six équipes pour la terminer dans une ligue qui en comptait alors dix-huit.

Bien qu’il ait été petit à 5 pi 7 po et 160 lb, Henri Richard s’est inscrit dans la longévité et a disputé 1256 rencontres de saison régulière, ce qui représente un sommet dans l’organisation montréalaise.

FILES-CRASH-HELICOPTER-KOBE-BRYANT
Photo d’archives

Après une carrière couronnée de succès avec le Canadien junior de Montréal, il rejoint son célèbre frère dans le grand club en 1955.

Avec le CH, il a amassé 358 buts et 688 passes pour une récolte de 1046 points, ce qui le place au troisième rang historique chez le Tricolore derrière Guy Lafleur (1246) et Jean Béliveau (1219).

Il a aussi fait sa marque en séries éliminatoires avec une récolte de 129 points en 180 rencontres, dont 49 buts.

Il a également porté le « C » de capitaine de 1971 à 1975, succédant alors à Jean Béliveau, qui occupait le poste depuis dix saisons.

Henri Richard a fait sa marque avec sa fouge et sa ténacité en plus d’être un très bon fabricant de jeu. Il a d’ailleurs mené la LNH au chapitre des passes lors des saisons 1957-1958 (52) et 1962-1963 (50).

Il a connu pas moins de neuf saisons d’au moins vingt buts, dont une de trente buts en 1959-1960.

Reconnu pour son fort caractère sur la patinoire, Henri Richard a reçu le trophée Bill-Masterton en 1974, un honneur récompensant la persévérance au jeu. Il a également été sélectionné au sein de l’équipe d’étoiles de la LNH à quatre reprises.

Son numéro a été retiré le 10 décembre 1975, seulement quelques mois après l’annonce de sa retraite. Il a flotté sur une bannière dans les hauteurs du Forum, puis maintenant du Centre Bell. Il a également été intronisé au Panthéon du hockey en juin 1979.  

31 mars  

SAM CLAYTON JR

FILES-CRASH-HELICOPTER-KOBE-BRYANT
Photo d’archives

58 ans | Bobsleigh

Il a fait partie de l’équipe de bobsleigh de la Jamaïque qui a participé aux Jeux olympiques de Calgary.

6 avril  

AL KALINE

FILES-CRASH-HELICOPTER-KOBE-BRYANT
Photo d’archives

85 ans | Baseball

Voltigeur vedette des Tigers de Detroit, il a frappé 399 circuits et plus de 3000 coups sûrs.  

7 avril  

JULIE SAUVÉ

FILES-CRASH-HELICOPTER-KOBE-BRYANT
Photo d’archives

67 ans | Nage synchronisée

Pionnière de son sport, elle a mené une carrière d’entraîneuse en natation artistique pendant 35 ans, étant entraîneuse-chef de l’équipe nationale du Canada de 1982 à 2012. Elle a d’ailleurs été intronisée au Temple de la renommée olympique du Canada en 2012 et au Panthéon des sports du Québec en 2015.

Au cours de sa longue carrière, elle a dirigé Sylvie Fréchette, qui a remporté la médaille d’or olympique à Barcelone, en 1992, et les sœurs Penny et Vicky Vilagos, gagnantes l’argent en duo aux mêmes Jeux.

Tout au long de sa carrière, elle a œuvré en parallèle au Club Aquatique Montréal Olympique (CAMO), où elle a fait ses débuts dans les années 1970. Elle a également entraîné les équipes nationales du Brésil et de Singapour.

11 avril  

COLBY CAVE

FILES-CRASH-HELICOPTER-KOBE-BRYANT
Photo d’archives

25 ans | Hockey

Joueurs des Bruins de Boston et des Oilers d’Edmonton.  

17 avril  

BOBBY WINKLES

FILES-CRASH-HELICOPTER-KOBE-BRYANT
Photo d’archives

90 ans | Baseball

Ancien entraîneur des frappeurs et au premier but des Expos. 

4 mai  

DON SHULA

FILES-CRASH-HELICOPTER-KOBE-BRYANT
Photo d’archives

90 ans | Football

Il a été entraîneur-chef des Colts de Baltimore et surtout des Dolphins de Miami où il a été en poste pendant 25 ans, remportant le Super Bowl en 1972 et 1973. Il a d’ailleurs réalisé une saison parfaite en 1972.

14 mai  

PHYLLIS GEORGE

FILES-CRASH-HELICOPTER-KOBE-BRYANT
Photo d’archives

70 ans | Médias

Une des premières femmes à avoir un poste à la télé dans le monde du sport en étant embauchée par CBS.  

17 juillet  

EKATERINA ALEXANDROVSKAYA

FILES-CRASH-HELICOPTER-KOBE-BRYANT
Photo d’archives

20 ans | Patinage artistique

Elle a représenté l’Australie en couple avec Harley Windsor, terminant 18e aux Jeux de PyeongChang en 2018. 

21 juillet  

GILLES VACHET

FILES-CRASH-HELICOPTER-KOBE-BRYANT
Photo d’archives

65 ans | Journaliste

Il a été journaliste sportif au Journal de Montréal pendant 35 ans, couvrant notamment les courses attelées, les mardis cyclistes, la Ligue de hockey junior AAA et bien d’autres sujets.

18 août  

DALE HAWERCHUK

FILES-CRASH-HELICOPTER-KOBE-BRYANT
Photo d’archives

57 ans | Hockey

Emporté par un cancer de l’estomac, Hawerchuk a été l’un des meilleurs joueurs de hockey de sa génération. En 1188 parties dans la Ligue nationale de hockey, il a marqué 518 buts et récolté un total de 1409 points en saison régulière. Son nom se trouve au 20e rang des meilleurs pointeurs de la LNH. Il a été intronisé au Panthéon du hockey en 2011. Hawerchuk a disputé 16 saisons dans la LNH, portant les couleurs des Jets de Winnipeg, des Sabres de Buffalo, des Blues de St. Louis et des Flyers de Philadelphie. C’est toutefois avec les Jets qu’il a bâti sa légende au fil de neuf saisons, dont six au cours desquelles il a amassé au moins 100 points. Il a notamment remporté le trophée Calder en 1982 après une première campagne de 103 points en 80 rencontres, dont 45 buts. Tout premier choix du repêchage de 1981, Hawerchuk a réussi seulement une saison de 50 buts, 53 en 1984-85. Il a par contre amassé plus de 40 buts dans sept saisons et a connu dix saisons d’au moins 30 buts. Sa légende est tellement importante dans l’histoire des Jets que même s’il n’a jamais joué pour les Coyotes de Phoenix, la première incarnation des Jets qui a déménagé en Arizona en 1996, son numéro 10 y a tout de même été retiré en 2007. 

31 août  

TOM SEAVER

FILES-CRASH-HELICOPTER-KOBE-BRYANT
Photo d’archives

75 ans | Baseball

Il est devenu une figure emblématique après avoir mené les Mets à la conquête de la Série mondiale en 1969. Avec plus de 300 victoires et trois trophées Cy Young, il est membre du Temple de la renommée. Il a également participé à 12 matchs des étoiles.

6 septembre  

LOU BROCK

FILES-CRASH-HELICOPTER-KOBE-BRYANT
Photo d’archives

81 ans | Baseball

Il a remporté deux fois la Série mondiale. Membre du Temple de la renommée, il a fait sa réputation comme voleur de buts, établissant le record de 118 en une saison en 1974 et terminant sa carrière avec 938. À ce jour, seul Rickey Henderson le devance dans les deux catégories. 

19 septembre  

ALBERT LANGLOIS

FILES-CRASH-HELICOPTER-KOBE-BRYANT
Photo d’archives

85 ans | Hockey

Ancien défenseur du Canadien de Montréal de 1957 à 1961, il a remporté trois coupes Stanley.

23 septembre  

GALE SAYERS

FILES-CRASH-HELICOPTER-KOBE-BRYANT
Photo d’archives

77 ans | Football

Il n’a disputé que huit saisons dans la NFL, toutes avec les Bears de Chicago. Il a participé au Pro Bowl à quatre reprises et a été intronisé au Temple de la renommée. Il est considéré comme l’un des meilleurs porteurs de ballon de l’histoire de la NFL.

2 octobre  

BOB GIBSON

FILES-CRASH-HELICOPTER-KOBE-BRYANT
Photo d’archives

84 ans | Baseball

Il a été l’un des meilleurs lanceurs de l’histoire du baseball majeur, disputant les 17 saisons qu’a duré sa carrière avec les Cardinals de St. Louis. Il a remporté la Série mondiale deux fois, recevant le titre de joueur par excellence chaque fois. Il a mérité le Cy Young en 1968 et 1960, ajoutant le titre de joueur par excellence de la Ligue nationale en 1968.

8 octobre  

WHITEY FORD

FILES-CRASH-HELICOPTER-KOBE-BRYANT
Photo d’archives

91 ans | Baseball

Il a été l’un des lanceurs à connaître le plus de succès dans l’histoire des Yankees de New York. Il a notamment participé à dix matchs des étoiles et remporté six fois la Série mondiale. Membre du Temple de la renommée, il a remporté le trophée Cy Young en 1961.

11 octobre  

JOE MORGAN

FILES-CRASH-HELICOPTER-KOBE-BRYANT
Photo d’archives

77 ans | Baseball

Membre du Temple de la renommée du Baseball majeur, il a porté les couleurs de cinq équipes au cours de sa carrière qui s’est étendue sur plus de deux décennies. Avec les couleurs des Reds de Cincinnati, il a remporté le titre de joueur par excellence deux années consécutives, en 1975 et 1976, années où les Reds ont gagné la Série mondiale.  

26 octobre  

DAVID BRALEY

FILES-CRASH-HELICOPTER-KOBE-BRYANT
Photo d’archives

79 ans | Football

Il a été propriétaire des Tiger-Cats de Hamilton, des Lions de la Colombie-Britannique et des Argonauts de Toronto.  

27 octobre  

RÉGIS LÉVESQUE

FILES-CRASH-HELICOPTER-KOBE-BRYANT
Photo d’archives

85 ans | Boxe

Promoteur coloré et audacieux, Régis Lévesque a été une figure marquante du milieu de la boxe québécoise pendant une bonne cinquantaine d’années.

Lévesque a fait sa légende en organisant principalement des combats au Centre Paul-Sauvé et au Forum de Montréal. Son nom est pour toujours associé à ceux de Fernand Marcotte et d’Eddie Melo.

Avant d’être promoteur, on l’a vu dans le ring d’abord comme lutteur et ensuite comme boxeur, une carrière qui a duré environ trois ans, livrant 26 combats amateurs, dont 23 victoires. Ses deux combats professionnels se sont soldés par des revers.

C’est au début des années 1960 qu’il a entrepris sa carrière de promoteur, d’abord dans la région de Trois-Rivières. À la fin des années 1970, il a lancé la carrière d’un jeune boxeur torontois d’origine portugaise, Eddie Melo, qui devient son attraction principale. En 1985, il fait parler de lui quand il veut organiser un combat entre Robert Cléroux, 47 ans, et Joe Frazier, 41 ans. Incapable d’obtenir un permis pour l’événement, il songe à l’organiser dans un avion militaire devant les journalistes. Son plan ne fonctionne pas et il a subi d’importantes pertes financières.

Il a commencé à prendre ses distances du milieu de la boxe dans les années 1990 quand des groupes plus organisés, comme Interbox, s’implantent au Québec.

29 octobre  

TRAVIS ROY

FILES-CRASH-HELICOPTER-KOBE-BRYANT
Photo d’archives

45 ans | Hockey

Paralysé à la suite d’une chute 11 secondes seulement après le début de sa première présence au hockey universitaire.

6 novembre  

RAYMOND DAVIAULT

FILES-CRASH-HELICOPTER-KOBE-BRYANT
Photo d’archives

86 ans | Baseball

Il a été l’un des premiers Québécois à évoluer dans le baseball majeur, portant les couleurs des Mets de New York en 1962, sa seule saison au plus haut niveau.

Cette année-là, la première des Mets, le lanceur droitier voit de l’action dans 36 matchs.

Lors de sa seule saison dans les majeures, il lance 81 manches, remporte une victoire, subit cinq revers et termine l’année avec 51 retraits sur des prises et une moyenne de points mérités de 6,22. Il a disputé le reste de sa carrière dans les ligues mineures entre 1953 et 1963, portant les couleurs des Royaux de Montréal en 1957 et 1958. Intronisé au Temple de la renommée du baseball québécois en 2003, il s’est beaucoup impliqué dans le baseball mineur à Montréal.  

8 novembre  

HOWIE MEEKER

FILES-CRASH-HELICOPTER-KOBE-BRYANT
Photo d’archives

97 ans | Hockey

Il a disputé sept saisons avec les Maple Leafs de Toronto, remportant la Coupe Stanley en 1947, 1948, 1949 et 1951. Il a aussi été député provincial de l’Ontario alors qu’il était toujours joueur, de 1951 à 1953. 

10 novembre  

GILBERT ROUSSEAU

FILES-CRASH-HELICOPTER-KOBE-BRYANT
Photo d’archives

71 ans | Boutique de sport

Fondateur de Sports Gilbert Rousseau qui a appliqué le concept de grande surface aux magasins d’équipement de hockey.

25 novembre  

DIEGO MARADONA

FILES-CRASH-HELICOPTER-KOBE-BRYANT
Photo d’archives

60 ans | Soccer

Diego Maradona est sans contredit l’un des plus grands joueurs de soccer de l’histoire, lui qui a marqué 310 buts en plus d’en ajouter 34 avec la sélection argentine. Issu d’un milieu très modeste, Maradona a connu une carrière de 22 saisons et c’est surtout avec le FC Barcelone (1982-1984) et le SSC Naples (1984-1992) qu’il a connu ses meilleurs moments. À Barcelone, il a marqué pas moins de 38 buts en 58 matchs et en a ajouté 115 en 259 rencontres à Naples où il est devenu une vedette plus grande que nature avec ses bons et ses moins bons côtés. Maradona était un dieu sur le terrain avec son jeu électrisant, mais il savait aussi animer les nuits napolitaines comme pas un, renforçant son image de rock star. Avec l’Argentine, il a participé à quatre Coupes du monde (1982, 1986, 1990, 1994) mais n’a soulevé le précieux trophée qu’une seule fois, en 1986 au Mexique. C’est d’ailleurs là qu’il est entré dans la légende dans un quart de finale inoubliable contre l’Angleterre. Il marque les deux buts de son équipe dans une victoire de 2 à 1. Le premier, son plus infâme, porte le nom de « main de Dieu » parce qu’il l’a inscrit en allongeant la main, ce que l’officiel n’a jamais vu. Le second, quelques minutes plus tard, est considéré par plusieurs comme le plus beau but de l’histoire alors qu’il est parti du fond de son territoire pour déjouer de nombreux Anglais et battre le gardien.

2 décembre  

PAT PATTERSON

FILES-CRASH-HELICOPTER-KOBE-BRYANT
Photo d’archives

79 ans | Lutte

Pierre Clermont de son vrai nom, il a amorcé sa carrière de lutteur à Montréal en 1958 avant de s’exiler aux États-Unis. Après une grande carrière, il a été intronisé au Temple de la renommée de la WWE. Il a aussi agi comme bras droit de Vince McMahon, propriétaire de l’organisation. 

13 décembre  

PIERRE LACROIX

FILES-CRASH-HELICOPTER-KOBE-BRYANT
Photo d’archives

72 ans | Hockey

Pierre Lacroix a d’abord fait sa marque comme agent de joueurs de la Ligue nationale de hockey, alors qu’il était à la tête de la firme Jandec, qui a notamment représenté Patrick Roy. Les Nordiques de Québec l’ont nommé directeur général en 1994 et il a ensuite suivi l’équipe lorsqu’elle est devenue l’Avalanche du Colorado, l’année suivante. C’est d’ailleurs à Denver qu’il a laissé sa marque comme homme de hockey et tout a commencé quand il a réalisé une transaction monstre pour aller chercher son ancien client, Patrick Roy, chez le Canadien en décembre 1995. Il avait alors aussi obtenu Mike Keane en retour de Jocelyn Thibault, d’Andrei Kovalenko et de Martin Rucinsky. Les résultats ne se sont pas fait attendre puisque l’Avalanche a remporté la coupe Stanley le printemps suivant, de même qu’en 2001. Pierre Lacroix est resté en poste comme DG jusqu’en 2006 et est ensuite devenu président du club pendant près de sept ans avant de prendre sa retraite tout en demeurant conseiller spécial. 

26 décembre  

DEREK AUCOIN

FILES-CRASH-HELICOPTER-KOBE-BRYANT
Photo d’archives

50 ans | Baseball

Il a été un des rares Québécois à porter l’uniforme des Expos. Il a aussi laissé sa trace à la description des matchs de baseball à TVA Sports et au micro de 98,5 FM. Il est décédé des suites d’un cancer au cerveau. Très impliqué dans la communauté.