/finance/business
Navigation

Une réouverture qui s’annonce ardue pour le Hilton de Québec

L’hôtel Hilton Québec rouvre ses portes en pleine pandémie après des travaux qui auront duré une année

text1
Photo Jérôme Gagnon La directrice ventes et marketing Gina Cuglietta et le directeur général, Jean-François Lincourt, sont prêts à rouvrir le Hilton Québec à compter du 1er janvier prochain.

Coup d'oeil sur cet article

L’hôtel Hilton de Québec, métamorphosé après un an de travaux, se prépare à rouvrir ses portes en pleine pandémie de COVID-19 en misant sur le soutien de la clientèle locale.

Les travaux ont permis de transformer presque l’entièreté de l’hôtel de 569 chambres datant de 1976. 

Le revêtement extérieur de l’édifice, les aires publiques intérieures, les chambres et le lobby du Hilton ont été complètement rénovés.

Un comptoir pour emporter s’ajoute aussi à l’établissement afin de répondre à un besoin exprimé par la clientèle.

Au total, c’est 70 millions de dollars qui ont été investis pour la rénovation de l’établissement situé sur le Boulevard René-Lévesque.

Déjà des réservations

L’hôtel Hilton Québec reconnaît que les prochains mois seront plutôt difficiles.

Les hôtels de la région de Québec ont enregistré un taux d’occupation famélique de 9 % en novembre dernier, selon les plus récentes statistiques obtenues par Le Journal.

Toutefois, la direction est fébrile devant le défi auquel elle doit faire face et croit être en mesure d’attirer une clientèle locale et des environs.

« Des chambres ont déjà été réservées pour le mois de janvier. La clientèle qui a réservé veut découvrir nos nouvelles installations », a précisé la directrice ventes et marketing de l’hôtel Hilton, Gina Cuglietta.

Selon celle-ci, l’achalandage prévu jusqu’à maintenant à la suite des réservations répond aux attentes de la direction « surtout dans un mois qui est normalement plus difficile ».

Fière du résultat

La direction de l’hôtel avoue être fière du résultat notamment quant aux nouvelles chambres.

« Tout est pensé afin de favoriser les vues qui sont certainement les plus spectaculaires que l’on puisse trouver en ville ! Peu importe son emplacement dans l’hôtel, chaque chambre donne un point de vue incomparable sur le Vieux-Québec, les plaines, le fleuve et la basse-ville », a précisé Mme Cuglietta.

Cependant, seule une centaine de chambres sont déjà disponibles sur les 569 de l’hôtel.

Les autres chambres et l’aire de restauration seront complétées d’ici la saison estivale.