/news/society
Navigation

Dix nouvelles positives à retenir de 2020 avant d’enterrer l’année pour de bon

Coup d'oeil sur cet article

Malgré une année dominée par la COVID-19, il y a eu plusieurs raisons de se réjouir. À preuve, voici 10 nouvelles positives qui ont (aussi) marqué l’actualité en 2020.

• À lire aussi: 10 expressions et termes qui ont vu le jour en 2020

• À lire aussi: Voici 12 choses hors norme qui vont rester en place après cette année

1. Laurent Duvernay-Tardif gagne le Super Bowl.         

L’année 2020 n’aurait pas pu mieux commencer avec la victoire, le 2 février, des Chiefs, l’équipe du Québécois Laurent Duvernay-Tardif, au Super Bowl, et ce, malgré une blessure au mollet pour le joueur québécois. 

Photo d'archives AFP

Tout au long de l'année, le champion n’a pas cessé de nous impressionner, même en temps de pandémie, alors qu’il se portait volontaire pour donner un coup de main dans les CHSLD au printemps et à l’automne. 

Photo Sports Illustrated Charles Laberge

L’année s’est aussi bien terminée pour Laurent Duvernay-Tardif alors qu’il partageait avec le jeune prodige du soccer Alphonso Davies, en décembre, le trophée Lou-Marsh, remis à l'athlète de l'année au Canada. 

Photo d'archives

2. Le plus important gros lot de l’histoire du Québec, 70 M$, remporté par un emballeur d’épicerie.         

Photo d'archives Simon Clark

Le 26 février, Gregory Mathieu, un jeune homme de 22 ans qui travaillait comme emballeur dans une épicerie de la Rive-Sud de Québec, a eu la surprise de sa vie lorsqu’il a découvert qu’il était devenu multimillionnaire. Il venait de remporter un gros lot de 70 M$, le plus important de l’histoire du Québec.

3. «Ça va bien aller».              

PHOTO COURTOISIE FERNANDE GARZON HERRERA

Au début du mois d’avril, les Québécois confinés depuis quelques semaines déjà ont lancé un mouvement de solidarité en affichant des arcs-en-ciel à leurs fenêtres. Le Journal publiait tous les jours des photos rendant hommage au mouvement #çavabienaller.

4. Le fondateur de Twitter donne 1 G$ pour aider à la lutte contre la COVID-19.            

Photo d'archives AFP

En avril, on apprenait aussi que le multimilliardaire Jack Dorsey, fondateur de Twitter, partageait près du tiers de sa fortune pour lutter contre le coronavirus.  

«La vie est trop courte, faisons donc tout ce que nous pouvons pour aider les gens maintenant», déclarait-il au moment de son annonce. 

D'autres ont suivi son initiative, dont Jeff Bezos, le patron d’Amazon et homme le plus riche au monde, qui a donné 100 M$ aux banques alimentaires américaines. 

Photo d'archives AFP

Quant à Mark Zuckerberg, le fondateur de Facebook, et sa femme, Priscilla Chan, ils ont offert 25 M$ pour la recherche de traitements contre le coronavirus.

Photo d'archives AFP

5. Le Canadien se qualifie en séries.    

Contre toute attente, le Canadien a réussi à se tailler une place en séries éliminatoires en raison des nouvelles règles liées à la pandémie. 

Photo d'archives Ben Pelosse

Grâce au brio de Carey Price, les hommes de Claude Julien ont commencé leur parcours de brillante façon en éliminant les Penguins de Sidney Crosby en quatre parties avant de subir l'élimination contre les Flyers de Philadelphie en six rencontres le 21 août dernier.

Photo AFP

6. Décollage historique de SpaceX.           

Photo d'archives AFP

Le samedi 30 mai 2020, SpaceX est devenue la première société privée à lancer des astronautes dans l’espace, offrant aux États-Unis un nouveau moyen de transport spatial après neuf ans d’interruption. 

7. Le sort des personnes âgées en CHSLD est finalement pris au sérieux (du moins, on l’espère).           

La première vague d'éclosions de COVID-19 a eu des conséquences désastreuses chez nos aînés vivant dans des CHSLD et des résidences pour personnes âgées. 

Photo d'archives Agence QMI, Joël Lemay

En réponse au triste bilan des décès, le gouvernement demande l'intervention de l'armée canadienne et de la Croix-Rouge. 

Photo d'archives Ben Pelosse

Des milliers de préposés sont formés. Malgré l'abandon de plusieurs en cours de formation, la nouvelle cohorte de préposés permet de soulager le travail du personnel épuisé. 

Photo d'archives Agence QMI, Joël Lemay

Le rapport de la protectrice du citoyen confirme que les CHSLD ont laissé des aînés mourir seuls et sans soins de confort pendant la première vague de la COVID-19.

La bonne nouvelle dans tout cela? La deuxième vague aura épargné la plupart des établissements, et le gouvernement semble désormais déterminé à passer en mode «action» pour assurer la protection et de meilleurs services pour les personnes âgées du Québec.

Photo d'archives Stevens Leblanc

8. Après avoir chuté drastiquement, les bourses remontent pour atteindre de nouveaux sommets historiques!            

Photo d'archives AFP

Au début de la pandémie, les bourses étaient en chute libre. Heureusement, à l'automne elles connaissent des remontées spectaculaires liées aux élections américaines, mais aussi à l'espoir que des vaccins contre la COVID-19 parviendraient rapidement à contenir le virus.

Photo Adobe Stock

«Alors que l’année 2020 s’annonçait catastrophique à cause des conséquences économiques de la pandémie du coronavirus, voilà que les marchés financiers, eux, ont fait un pied de nez à la COVID-19», écrivait le chroniqueur Michel Girard le 5 décembre 2020

9. Kamala Harris brise le plafond de verre en devenant la première femme vice-présidente des États-Unis.           

Photo d'archives AFP

Le mois de novembre a été marqué par des élections américaines chaotiques et surprenantes, au terme desquelles le démocrate Joe Biden et sa colistière, Kamala Harris, remportaient la course.  

Avec Kamala Harris, première femme vice-présidente, et un record d’élues au Congrès, dont un nombre inégalé de républicaines, les élections américaines en 2020 marquent une étape historique de l'avancement des femmes à Washington.

D'autres candidats ont aussi réussi à laisser leur marque de façon positive

En voici 5 en images:

10. Le vaccin contre la COVID-19 arrive au Québec.           

En décembre, neuf mois après le début de la pandémie, le vaccin de Pfizer arrivait au Québec. Dès la première journée, plus de 700 personnes recevaient une première dose du vaccin. 

Photo d'archives AFP

La campagne historique de vaccination se poursuivra dans les prochains mois au Québec, alors que les grands volumes de vaccins devraient arriver ce printemps.