/weekend
Navigation

Photos souvenirs: Cathy Gauthier

Chaque semaine dans son cahier Weekend, Le Journal de Montréal vous présente des moments marquants de la carrière d’un artiste, par le biais de quelques photos souvenirs.

Cathy Gauthier
Photo courtoise, Franca Perrotto

Coup d'oeil sur cet article

Des bars à l’école

Cathy Gauthier
Photo d'archives

Photo officielle de l’humoriste, alors qu’elle terminait ses études à l’École nationale de l’humour, en 1999, à l’âge de 22 ans. La jeune femme native de Rouyn-Noranda en Abitibi-Témiscamingue avait fait ses débuts dans les bars, et c’est le propriétaire d’un de ces bars qui avait décidé de l’inscrire à l’École de l’humour. Depuis qu’elle était toute petite, Cathy savait déjà qu’elle voulait faire de l’humour.

Grosse année

Cathy Gauthier
Photo d'archives

Une année inoubliable pour Cathy Gauthier, que 2003, alors qu’à 26 ans, elle devenait la Révélation de Juste pour rire, aux côtés de Christopher Williams (Prix de la Fondation du Maire de Montréal). Quelques années plus tard, elle préparait son premier one-woman-show, 100 % vache folle, spectacle décapant et audacieux qui fut présenté près de 200 fois.

Protégée de Dodo

Cathy Gauthier
Photo d'archives

En 2005, avec Dominique Michel qui la prenait sous son aile et qui l’a aidée à monter son premier spectacle, 100 % vache folle. On avait vu Cathy à la télé dans Un gars, une fille et dans la série Catherine (dans laquelle jouait Dodo), ainsi qu’au Grand Rire de Québec et au festival Juste pour rire. Les deux femmes se découvraient une énergie similaire. Elles sont toujours très proches aujourd’hui.

Plus mature !

Cathy Gauthier
Photo d'archives

En 2010, il y a déjà dix ans, l’humoriste revenait avec son deuxième spectacle Cathy Gauthier décoiffe. Bien qu’elle considérait que ce nouveau spectacle était plus mature et réfléchi que le précédent, vu son âge (33 ans), elle apparaissait sur scène suspendue à un lustre lors d’un spectaculaire numéro d’ouverture. Elle s’est longtemps considérée comme un « ti-gars manqué » et elle en faisait une éloquente démonstration.

Comiques de demain

Cathy Gauthier
Photo d'archives

Du haut de ses 5 pi, lors d’une tournée Juste pour rire, entourée « du meilleur de la relève », Stéphane Fallu, Jean-Thomas Jobin et Pascal Babin (6 pi 2 po). C’était en 2003, il y aura bientôt 18 ans, et déjà Cathy se faisait remarquer grâce au contraste entre son physique d’ange et son langage mordant. Jean-Thomas Jobin est aujourd’hui le parrain de sa fille Alice, née en 2017.


Quatre ans après la dernière représentation de son spectacle Pas trop catholique, l’humoriste revient en force sur scène en 2021 avec son quatrième one-woman-show, Cathy Gauthier Classique. Avec son humour décapant, elle aborde différents thèmes, dont le snobisme, l’argent, le féminisme, l’infidélité et la maternité. Pour connaître les dates, voir cathygauthier.com.

Cathy doit être du Gala Comédie Star animé par Stéphane Fallu, à Victoriaville, reporté jusqu’à nouvel ordre au 20 février, un spectacle adapté pour la distanciation. Voir reseau.ovation.ca.

L’humoriste a collaboré à une campagne publicitaire du gouvernement dans une capsule vidéo, pour inciter la population à adopter des mesures d’hygiène contre la COVID-19.

► Cathy est devenue mère en 2017 de la petite Alice. Le papa est l’avocat François Paradis, avec qui elle partage sa vie depuis près de 10 ans.