/entertainment/movies
Navigation

Rétrospective 2020: l’année du cinéma en chiffres

Rétrospective 2020: l’année du cinéma en chiffres
AFP

Coup d'oeil sur cet article

La fermeture des cinémas, conséquence de la pandémie, a considérablement modifié l’industrie cinématographique puisqu’elle a mis à l’arrêt les sorties de films. Ce bouleversement a eu des répercussions dans tous les secteurs. Voici donc, en chiffres, ce bilan d’une année qui n’est pas comme les autres.

80% 

Selon les analyses préliminaires de Comscore, les revenus au box-office nord-américain se situent aux alentours de 2,2 milliards $ US pour 2020, soit une baisse de 80% par rapport à 2019 (11,4 milliards $ US). À titre de comparaison, et parce que les chiffres du box-office n’ont commencé à être compilés qu’au début des années 1980, la Motion Picture Association of America (MPAA) fait état de quatre milliards $ US de revenus aux guichets pour... 1984!

9 milliards $ US 

À travers le monde, les recettes des salles de cinéma ont été de neuf milliards $ US, comparativement à 42,5 milliards $ US l’an dernier. Cela représente un plongeon de 70% des revenus.

36% 

Au moment de publier ces lignes, seulement 36% des salles américaines étaient ouvertes.

1,4 million $

La fermeture des salles a eu un impact sur les films québécois. Pour 2020, les deux longs métrages les plus populaires ont été Merci pour tout et Mafia Inc., qui ont engrangé 1,4 million $ chacun aux guichets de la province.

24,5 millions $ US 

Alors que le box-office nord-américain de décembre est habituellement de plusieurs centaines de millions de dollars, cette année, ce sont Les Croods 2: une nouvelle ère qui trône en tête pour le mois de Noël. Au total, le film d’animation familial a engrangé... 24,5 millions $ US en Amérique du Nord et 76,3 millions $ US à travers le monde.

4,6 millions $ 

Au Québec, les propriétaires de salles peuvent se prévaloir d’une aide financière, dont l’enveloppe totale est de 4,6 millions $, mesure annoncée en décembre par le ministère de la Culture.

Quatre Oscars 

Le grand gagnant de la soirée des Oscars du 9 février dernier a été Parasite, le premier long métrage dans une autre langue que l’anglais à remporter la prestigieuse statuette. Mais avec ses 23,64 millions de téléspectateurs, c'est la cérémonie la moins regardée depuis 1974.

93e soirée 

La 93e édition des Oscars a été reportée au 25 avril 2021. L’Académie des Oscars a annoncé, en décembre, que l’un des producteurs de cette soirée pas comme les autres serait nul autre que Steven Soderbergh, réalisateur de Contagion (2011), un long métrage sur une pandémie aux répercutions planétaires!

Trois Golden Globes 

La cérémonie des Golden Globes du 5 janvier 2020 a récompensé Il était une fois à... Hollywood de Quentin Tarantino, avec Brad Pitt et Leonardo DiCaprio, qui est reparti avec trois statuettes. En 2021, la soirée se déroulera le 28 février, date originellement retenue pour les Oscars, mais abandonnée depuis.

70 millions $ US 

La nouvelle version en prise de vues réelles de Mulan, classique des studios Disney, a récolté 70 millions $ US au box-office mondial, en plus des revenus tirés de sa diffusion en vidéo sur demande en primeur sur Disney+. La compagnie a refusé de révéler les recettes de location du long métrage, mais plusieurs analystes estiment que les revenus se situent entre 200 et 260 millions $ US.

362,3 millions $ US 

Le Tenet de Christopher Nolan, sorti en juillet, a réalisé le tour de force d’engranger 362,3 millions $ US au box-office mondial (dont 57,8 millions $ US en Amérique du Nord).

1,002 milliard $ US 

En août, les studios Warner ont pris la décision de remettre Harry Potter à l'école des sorciers en version 4K restaurée sur les écrans. Le premier long métrage de la franchise cinématographique a récolté 26,4 millions $ US, dépassant ainsi le milliard de dollars de recettes.