/news/transports
Navigation

Retour du Nordik Express dans la Basse-Côte-Nord

Coup d'oeil sur cet article

Le Nordik Express, navire qui assurait jusqu’en 2013 la desserte maritime de la Basse-Côte-Nord, est appelé en renfort à la suite des problèmes mécaniques du Bella Desgagnés.

Il pourrait reprendre la mer dans les prochains jours. 

Son propriétaire, la compagnie Relais Nordik, a confirmé avoir reçu les autorisations nécessaires pour son retour sur le Saint-Laurent. 

Pendant un quart de siècle, jusqu'en 2013, il a transporté les passagers et les marchandises de port en port dans les communautés de la Basse-Côte-Nord et d’Anticosti. 

Le Nordik Express, qui n’a pas navigué dans les quatre dernières années, fait l'objet de travaux préparatoires à Québec. 

Il complétera la saison de navigation du Bella Desgagnés qui a perdu à la mi-décembre l'usage d'un de ses moteurs de propulsion électrique. Le moteur de remplacement a lui aussi flanché. Malgré cela, le navire peut continuer à naviguer, mais il est toutefois plus lent et plus affecté par les conditions météo. 

La Société des traversiers du Québec (STQ) travaille en collaboration avec les équipes du Relais Nordik pour faciliter le retour du Nordik Express. 

«On est en attente d’une autorisation de Transports Canada pour reprendre le service. Le navire pourra servir par exemple pour des voyages supplémentaires à la fin de la saison», a indiqué le porte-parole de la STQ, Alexandre Lavoie. 

La remise en service du Nordik Express en relève du Bella Desgagnés est accueillie favorablement sur la Basse-Côte-Nord. 

«Le Nordik Express nous a servi très bien pendant toute sa vie. Je crois que ça va être très bien vu par la plupart des gens», a affirmé le préfet de la MRC du Golfe-du-Saint-Laurent, Randy Jones. 

La Société des traversiers du Québec rappelle toutefois qu’il n’y a aucune garantie que des voyages supplémentaires de denrées et de marchandise seront faits sur la Basse-Côte-Nord. Les 2 derniers voyages officiels auront lieu cette semaine et à la mi-janvier.