/news/coronavirus
Navigation

Le vaccin se fait attendre à Montréal

Coup d'oeil sur cet article

Des soignants en première ligne à Montréal attendent le vaccin avec une impatience grandissante et certains dénoncent même le retard de la métropole sur d’autres régions.

« On reçoit des appels de membres partout qui demandent : “c’est quand notre tour ?” », constate Denis Cloutier, président du Syndicat des professionnelles en soins de l’Est-de-l’Île-de-Montréal. 

Alors que la vaccination du personnel a déjà commencé au Centre hospitalier universitaire de Québec, il ignore à partir de quand les infirmières des hôpitaux qu’il représente bénéficieront de leur première dose.

  • Écoutez l'entrevue de l'analyste Patrick Dery avec Benoit Dutrizac sur QUB Radio:

Dans la fosse à covid

Le scénario se répète dans d’autres établissements montréalais.

« Je n’ai personne de vacciné à Maisonneuve-Rosemont, même pas des docteurs ou des infirmières de première ligne qui sont dans la fosse à COVID à longueur de journée », déplore le Dr François Marquis, chef de l’unité des soins intensifs.

Le plan de Québec prévoit que les résidents des CHSLD et des ressources intermédiaires soient vaccinés en priorité, suivis du personnel de la santé en contact avec des patients positifs au coronavirus. 

Le cas de Montréal

Or, les 6907 doses administrées à Montréal n’ont pas été assez nombreuses pour vacciner le premier groupe en entier. 

« S’ils [ne] nous envoient pas plus de vaccins, on n’y arrivera pas », s’alarme le Dr Marquis, en critiquant la répartition des doses qui ne correspond pas au poids démographique des régions.

Les employés des soins intensifs du centre hospitalier universitaire de l’Université McGill envient aussi leurs collègues déjà protégés.

« Il y a pas mal de grogne et je crois que c’est justifié, affirme le Dr Peter Goldberg, directeur des soins intensifs. Les travailleurs de la santé du reste du pays sont en train de se faire vacciner à l’heure actuelle. »

En effet, d’autres provinces comme l’Ontario, le Manitoba ou l’Alberta ont choisi de réserver les premières doses du vaccin Pfizer-BioNTech à leurs soignants de première ligne. 

  • Écoutez l'entrevue de Caroline St-Hilaire avec Amir Khadir, microbiologiste-infectiologue au Centre hospitalier Pierre-Le Gardeur, sur QUB radio:   

Situation au Québec

En date du

Cas confirmés

Total

Décès

Total

Vaccins administrés

Total 84 837+ 9 264

Tests effectués

Total 5 195 725+ 35 114

Hospitalisations

Total

Soins intensifs

Total

Voir tous les chiffres