/news/coronavirus
Navigation

COVID-19: malaise entourant la vaccination des détenus canadiens

Coup d'oeil sur cet article

Alors que 1200 doses du vaccin Moderna doivent être administrées à des détenus dans les prisons fédérales, les agents correctionnels éprouvent un «malaise» à l'idée que cette population soit immunisée avant les personnes vulnérables, et surtout avant le personnel infirmier chargé de vacciner les détenus.

• À lire aussi: Tous les développements de la pandémie de COVID-19

• À lire aussi: COVID-19: vaccination massive dans les CHSLD à Québec

La vaccination des plus vieux détenus dans les différents pénitenciers canadiens, à compter de vendredi, soulève tout un débat. Alors que 1200 doses doivent être administrées, le Syndicat des agents correctionnels du Canada déplore qu'elles ne soient pas administrées d'abord aux employés.  

  • Écoutez le député Conservateur Pierre Paul-Hus avec Benoit Dutrizac sur QUB Radio:

«C’est nous, les vecteurs», fait valoir Mario Guillemette, qui représente les agents correctionnels au Québec. Le Service correctionnel canadien a pour mandat de protéger les détenus tout comme ses employés, selon M. Guillemette, et l’employeur «remplirait ses deux objectifs» s’il vaccinait d’abord ses agents.  

«Malaise»

Déjà, la vaccination des incarcérés de 70 ans et plus crée un «malaise» parmi les agents correctionnels, selon un employé à qui nous avons parlé. Il ne semble pas être le seul, puisque le chef du Parti conservateur du Canada, Erin O’Toole, a lui aussi fait un gazouillis en ce sens.  

«Aucun criminel ne devrait être vacciné avant un travailleur de la santé de première ligne ou un Canadien vulnérable. Aucun», a-t-il écrit sur Twitter.  

Or, pour le moment, aucun membre du personnel infirmier de la prison de Donnacona n’a été vacciné. À moins d’un changement, ce sont eux qui devront immuniser les détenus à partir de vendredi. À Donnacona, 10 doses du vaccin Moderna seront disponibles. 

Pas de deuxième vague

Mario Guillemette rappelle que trois pénitenciers du Québec ont été aux prises avec une éclosion lors de la première vague: ceux de Port-Cartier et de Joliette, ainsi que le Centre fédéral de formation à Laval. «On ne veut pas revivre ça», assure-t-il. «On veut être vaccinés», répète M. Guillemette.   

APPEL À TOUS

Vous avez vaincu la COVID-19? Le Journal est à la recherche de personnes guéries du coronavirus et qui aimeraient témoigner.

Écrivez-nous à jdm-scoop@quebecormedia.com

Situation au Québec

En date du

Cas confirmés

Total

Décès

Total

Vaccins administrés

Total 84 837+ 9 264

Tests effectués

Total 5 195 725+ 35 114

Hospitalisations

Total

Soins intensifs

Total

Voir tous les chiffres