/sports/fighting
Navigation

Steven Butler se battra pour quatre ceintures, Sadriddin Akhmedov aussi

Steven Butler se battra pour quatre ceintures, Sadriddin Akhmedov aussi
Photo d'archives, Pierre-Paul Poulin

Coup d'oeil sur cet article

Le boxeur Steven Butler jouera gros au cours de son prochain combat prévu contre Jose de Jesus Macias le 30 janvier, à Cuernavaca, au Mexique. 

• À lire aussi: Boxe à huis clos: un œil sur le Canadien

Effectivement, son promoteur Eye of the Tiger Management (EOTTM) a indiqué mercredi que quatre ceintures seront à l’enjeu. En plus de celles de la NABF et du WBC francophone déjà annoncées, les titres NABA et NABO seront accordés au gagnant du duel de la finale de la soirée.

Butler (28-2-1, 24 K.-O.) devra d’ailleurs se méfier de Macias (27-10-3, 13 K.-O.), qui a vaincu Francis Lafrenière par décision majoritaire en 2018, en plus d’avoir croisé le fer avec le Québécois Mikael Zewski.

«Un long arrêt pour Steven Butler, mais un arrêt salutaire. Steven s’est ressourcé et s’est remis de ses blessures, mais il a surtout eu le temps de s’habituer et de créer une chimie avec son nouvel entraîneur Mike Moffa. Je suis excité et très confiant du Steven 2.0 que nous allons voir le 30 janvier. Il a touché aux plus hauts sommets lors de son championnat du monde et il n’est aucunement rassasié, a mentionné dans un communiqué le directeur général d'EOTTM, Antonin Décarie. Macias a eu beaucoup de succès contre les boxeurs du Québec, mais il n’a jamais affronté Butler. Il risque de rapidement regretter d’avoir accepté le combat.»

Steven Butler se battra pour quatre ceintures, Sadriddin Akhmedov aussi
Photo d’archives, Martin Chevalier

Gros examen pour Akhmedov

Pour sa part, Sadriddin Akhmedov (11-0-0, 10 K.-O.) subira son plus grand test en carrière face à Stephen Danyo (17-3-3, 6 K.-O.). Ceux que l’on surnomme «SOQ» et «The Chosen One» se livreront un combat pour les ceintures WBA Continentale, NABF, WBC Francophone et NABO. Or, Danyo est l’actuel champion WBA Continental, lui qui a déjà combattu Custio Clayton.

«Nous avons énormément confiance en Sadriddin. C’est la raison pour laquelle on lui offre un combat avec autant de ceintures qui fera davantage raisonner son nom à travers le monde. Pour débuter l’année 2021 en force, mon intention est d’offrir aux amateurs tout un spectacle à l’aide de la formule Commando. On met donc huit ceintures sur la table en deux combats et on y ajoute la sous-carte qui permettra à Leila Beaudoin d’effectuer son premier combat de 6 rounds ainsi qu’aux spectateurs de découvrir le jeune espoir Chris Guerrero», a expliqué le président d’EOTTM, Camille Estephan.

Les rivaux de Beaudoin et de Guerrero n’ont pas été annoncés à ce jour.