/finance/business
Navigation

WestJet souhaite reprendre ses vols avec les 737 MAX de Boeing

WestJet souhaite reprendre ses vols avec les 737 MAX de Boeing
WESTJET

Coup d'oeil sur cet article

WestJet a renouvelé sa confiance envers les 737 MAX de Boeing en annonçant mercredi la reprise graduelle sur ces appareils avec des vols d’essai non commerciaux dès la mi-janvier. 

«L’examen approfondi délibéré, détaillé et indépendant réalisé par l’équipe responsable de la certification nationale des aéronefs de Transports Canada, qui recommande la mise en place d’exigences supplémentaires visant les procédures et la formation des pilotes, renforce la confiance à l’égard de la remise en service de l’aéronef en toute sécurité», a ainsi déclaré par communiqué le président-directeur général de WestJet, Ed Sims.

Si Transports Canada donne son feu vert pour la reprise, les aéronefs de Boeing seront mis en service sur trois vols aller-retour hebdomadaires entre Calgary et Toronto, avant l’ajout d’autres trajets lors de l’ouverture complète de l’espace aérien.

WestJet dit qu’elle sera prête dès le 21 janvier à utiliser ses 737 MAX. Il est cependant incertain que ces appareils, cloués au sol depuis mars 2019 à la suite de deux accidents mortels en l’espace de cinq mois qui ont fait 346 morts en Indonésie et en Éthiopie, soient autorisés par le fédéral à transporter des passagers aussi rapidement.

Transports Canada a donné son aval pour des modifications effectuées sur les appareils de l’entreprise aéronautique américaine le 17 décembre dernier, près d’un mois après l’homologation de la Federal Aviation Authority aux États-Unis. Le ministère doit toutefois mettre en place des plans de sécurité complets qui nécessitent des modifications supplémentaires de l'aéronef, de la maintenance et de la formation.

Transports Canada compte publier ses nouvelles consignes en janvier pour détailler les modifications devant être apportées à l’appareil. Les directives de formation pour le personnel de bord seront alors aussi rendues publiques.