/news/coronavirus
Navigation

Ville de Québec: «Compliqué» de faire respecter le couvre-feu, admet Régis Labeaume

Le maire de Québec, Régis Labeaume
Photo d'archives, Stevens LeBlanc Le maire de Québec, Régis Labeaume

Coup d'oeil sur cet article

Même s’il assure avoir confiance en son service de police, Régis Labeaume reconnaît que le couvre-feu qui débute samedi soir sera «compliqué» à faire respecter.

«C’est sûr que ça va être compliqué. 550 000 personnes dans la ville de Québec, 600 000 dans l’agglomération. Est-ce qu’on a le personnel qu’on a en temps normal? Ce ne sera sûrement pas simple», a admis le maire de Québec, vendredi, lors d’un point de presse virtuel. 

M. Labeaume mise néanmoins sur la bonne foi des citoyens. «Les gens vont collaborer [...] Le monde n’est pas fou. Ils savent bien qu’il faut qu’il se passe quelque chose [pour briser la vague de contamination]», a-t-il ajouté.  

Le maire de Québec a d’ailleurs balayé du revers de la main les inquiétudes exprimées par la Fraternité des policiers dans l’édition de vendredi du Journal. La présidente de ce syndicat a dit craindre que ses membres soient «débordés» si des effectifs ne sont pas ajoutés au moment du couvre-feu. «Les syndicats sont payés pour dire que ça va mal. On a un chef qui est capable de gérer le service de police. Il fait le nécessaire. Il est très compétent. Pour le reste, on ne s’attend à rien de bon des syndicats policiers», a-t-il lancé. 

Ajustements en vue à la Ville

D’autre part, la Ville de Québec a dévoilé quelques ajustements dans son offre de service pour se conformer au futur décret gouvernemental qui prévoit un couvre-feu de 20h à 5h, entre le 9 janvier et le 8 février. 

Les installations sportives extérieures comme les patinoires, les glissoires et les pistes de ski de fond et de raquette demeureront accessibles jusqu’à 19h30. La Ville va doubler le personnel de sécurité aux abords des patinoires pour s’assurer que la limite de personnes (souvent 25 patineurs) est bien respectée. 

L’essentiel des activités intérieures sont suspendues. Les parcs et les bases de plein air restent accessibles pour la pratique d’activités individuelles ou en bulle familiale seulement. 

Fort populaires, les stations chaleureuses resteront accessibles jusqu’à 19h30. L’horaire des 26 bibliothèques sera également revu pour qu’elles ferment au plus tard à 19h30.  

La Municipalité dit être en discussions avec les SDC (sociétés de développement commercial) pour l’enjeu du stationnement. Ce sera aux SDC de décider si elles préfèrent que les parcomètres soient gratuits ou bien s’il vaut mieux multiplier les gratuités de courte durée pour le prêt-à-emporter.  

Pour l’aide aux entreprises, la Ville de Québec affirme avoir déjà distribué 26 M$ d’aides gouvernementales. Dix autres millions de dollars, décaissés par le gouvernement du Québec, sont attendus dans les prochains jours à ce même titre.   

Service 311

D’autre part, et malgré l’opposition exprimée par le Syndicat des cols blancs, la Ville de Québec maintient que la vingtaine d’employés du «Service 311» ne peuvent pas être en télétravail et qu’ils doivent encore se rendre au bureau.  

Un grief est en cours dans ce dossier et les plaidoiries des avocats doivent avoir lieu le 14 janvier devant le Tribunal administratif du travail (TAT). 

APPEL À TOUS

Le Journal est à la recherche de témoignages de gens qui ont été porteurs de la COVID-19 sans le savoir et qui ont vu leur entourage tomber malade alors qu’eux-mêmes n’avaient aucun symptôme. Depuis le début de la pandémie, de nombreuses personnes asymptomatiques ont contaminé leur entourage sans le savoir. C’est notamment arrivé dans des CHSLD et des milieux sportifs. Nous aimerions vous entendre si vous avez vécu une telle situation.

Vous pouvez écrire à notre journaliste Simon Baillargeon (simon.baillargeon@quebecormedia.com)

Situation au Québec

En date du

Cas confirmés

Total

Décès

Total

Vaccins administrés

Total 84 837+ 9 264

Tests effectués

Total 5 195 725+ 35 114

Hospitalisations

Total

Soins intensifs

Total

Voir tous les chiffres