/weekend
Navigation

L’arrière-pays sur le lac Mistassini

Nord-du-Québec, 50°35’41.2’’N 73°55’13.8’’W

Coup d'oeil sur cet article

Bien que la motoneige en sentier soit très populaire, j’avoue que je n’en suis pas un adepte. Cependant, j’apprécie ce genre d’engin lorsqu’il est question de l’utiliser comme outil de travail, afin d’accéder aux endroits isolés de l’arrière-pays. Par une température avoisinant les -35 °C, mon ami de la Nation crie de Mistassini m’a proposé une excursion en motoneige sur l’un des plus grands lacs naturels du Québec. Je n’ai pu résister à l’accompagner sur le lac Mistassini. Une véritable mer intérieure, avec ses 2335 km2. Pour ne pas s’y perdre, un guide expérimenté est évidemment indispensable. Pendant une demi-journée, nous sommes seuls sous un ciel bleu azur sans nuages recou-vrant cet océan de blancheur. Deux traces parallèles sur un tapis blanc imma-culé témoignent de notre présence. Il est facile de s’imaginer être les deux seuls humains sur cette planète ! Le soir venu, la lumière est rasante. La neige s’enflamme dans les derniers rayons couleur or. Pendant un moment, j’en ai presque oublié la morsure du froid ! 


Appareil : Canon EOS 5D MK III

Objectif : EF70-200mm f/4L IS ISM

Exposition : 1/300 s à f/5,0

ISO : 250