/news/coronavirus
Navigation

Sa chirurgie annulée, il craint de mourir de son cancer

Coup d'oeil sur cet article

Il n’y a pas qu’au Québec où la surcharge dans les hôpitaux en raison de la pandémie de COVID-19 mène au délestage des chirurgies.

• À lire aussi: La possibilité de débordement à Montréal est «réelle»

• À lire aussi: Un nombre record de cas lié aux Fêtes

Craig Stevens, un homme britannique à qui l'on a diagnostiqué un cancer de la peau de stade 3 le mois dernier, craint la mort puisque sa chirurgie n’aura finalement pas lieu ce mois-ci comme prévu.

Pire encore, le chirurgien n’a pas été en mesure de donner une nouvelle date à l’homme âgé d’à peine 43 ans, rapporte Birmingham Live.

«On m’a dit que le cancer va se propager si rien n’est fait et que je ne suis pas opéré. Ça pourrait me coûter la vie», déplore Craig Stevens.

«Je suis sous le choc, consterné et inquiet à mort de mes perspectives d’avenir. Je me suis fait refuser par l’hôpital sans aucun espoir ni date de traitement et d’opération», ajoute-t-il.

M. Stevens raconte que l’Hôpital Queen Elizabeth lui a indiqué qu’ils ont normalement l’habitude de voir des plages horaires se libérer quotidiennement, mais que celles-ci se faisaient rares dernièrement.

Le quadragénaire a donc choisi de déposer une plainte formelle. Celle-ci ne vise pas les médecins. Il dénonce plutôt l’incapacité du centre hospitalier à gérer la situation.

«Ce n’est pas une plainte contre les médecins et les chirurgiens que j’ai consultés, c’est à propos de l’incapacité à gérer cette situation, ce que je considère comme de la négligence grave. Au fond, ils mettent ma vie en jeu», critique M. Stevens.

Ce dernier est conscient du fait qu’il n’est pas le seul dans cette situation et que le pays est aux prises avec la pandémie de COVID-19.

«La COVID n’est pas la seule maladie qui enlève la vie aux gens», dit-il.

Craig Stevens est atteint d’un mélomane cutané de stade 3 qui affecte ses ganglions lymphatiques, son bras et son cou.

Un porte-parole joint par Birmingham Live a indiqué que l’hôpital «tentait de maintenir les traitements urgents et les chirurgies pour les cancers le plus longtemps possible». 

«Toutefois, certaines procédures et activités chirurgicales peuvent être reportées en raison de la hausse élevée quotidienne de patients très malades qui sont sous nos soins», a-t-on ajouté.

Situation au Québec

En date du

Cas confirmés

Total

Décès

Total

Vaccins administrés

Total 84 837+ 9 264

Tests effectués

Total 5 195 725+ 35 114

Hospitalisations

Total

Soins intensifs

Total

Voir tous les chiffres