/news/currentevents
Navigation

740 constats d'infraction au Québec depuis l'entrée en vigueur du couvre-feu

Coup d'oeil sur cet article

Les policiers ont donné 740 constats d'infraction depuis l'entrée en vigueur du couvre-feu samedi soir dans l'ensemble du Québec.

Les patrouilleurs du Service de police de la Ville de Québec (SPVQ) ont quant à eux remis une vingtaine de constats d'infraction dans la nuit de dimanche à lundi, en lien avec le règlement sur le couvre-feu. Dans la nuit de samedi à dimanche, c'est une trentaine de constats qui ont été remis.

• À lire aussi: Couvre-feu historique: des Québécois bien disciplinés

• À lire aussi: Ce vide peut casser la vague

• À lire aussi: Le SPVM est permissif avec les itinérants

Les contrevenants qui se sont fait prendre dehors après 20h ont reçu des amendes de 1550$ chacun.

Les itinérants vulnérables

La police de Montréal a remis 82 constats d’infractions, dont un pour une personne en situation d’itinérance, pour non-respect du couvre-feu, selon un décompte établi lundi matin.

Cela porte donc à 185 le nombre total de constats émis sur le territoire du SPVM depuis l’entrée en vigueur du couvre-feu.

Selon nos informations, le sans-abri à qui les policiers ont remis une contravention a également été arrêté pour possession de stupéfiants.

D’après nos sources, l’individu serait un vendeur de crack auprès des itinérants. Il serait lui-même sans domicile fixe.

  • Écoutez la chronique judiciaire de l’ex-juge Nicole Gibeault à QUB radio 

Le SPVM reconnaît la situation de vulnérabilité des itinérants, en se montrant plutôt permissif avec cette catégorie sociale.

«On a fait 122 interventions auprès de personnes en situation d’itinérance. La consigne qu’on avait, c’était de les accompagner et de les aider et non de leur remettre des contraventions», a indiqué le porte-parole du SPVM, Manuel Couture.

Lors de la première nuit, le SPVM avait émis 103 contraventions et un rapport d’infraction général pour récidive et qui sera remis aux procureurs.

Par ailleurs, le Service de police de Châteauguay (SPC) a remis 12 constats d’infraction pour non-respect du couvre-feu durant la fin de semaine.

Plus de 300 personnes ont été interpellées, a précisé le SPC dans un communiqué.

Dans la MRC des Collines-de-l’Outaouais, qui couvre un vaste territoire au nord de Gatineau, les policiers ont émis seulement un constat d’infraction à quelqu’un qui ne respectait pas le couvre-feu, ont indiqué les autorités policières. Au total, 147 vérifications ont eu lieu au cours de la fin de semaine par ce corps policier.

APPEL À TOUS

Le Journal est à la recherche de témoignages de gens qui ont été porteurs de la COVID-19 sans le savoir et qui ont vu leur entourage tomber malade alors qu’eux-mêmes n’avaient aucun symptôme. Depuis le début de la pandémie, de nombreuses personnes asymptomatiques ont contaminé leur entourage sans le savoir. C’est notamment arrivé dans des CHSLD et des milieux sportifs. Nous aimerions vous entendre si vous avez vécu une telle situation.

Vous pouvez écrire à notre journaliste Simon Baillargeon (simon.baillargeon@quebecormedia.com)