/news/society
Navigation

Soutien à la famille du préposé décédé

Deux collectes de fonds ont été mises sur pied

Oscar Anibal Rodriguez
Photo courtoisie Oscar Anibal Rodriguez. Préposé décédé

Coup d'oeil sur cet article

Des collectes de fonds s’organisent pour aider la famille d’Oscar Anibal Rodriguez, ce préposé aux bénéficiaires récemment décédé des suites de la COVID-19, à rapatrier ses cendres en Argentine.

Dans les derniers jours, deux collectes de fonds ont été lancées en ligne sur la plateforme GoFundMe et sur Facebook.

Au total, les deux initiatives ont permis d’amasser plus de 3500 $. L’argent servira entre autres à rapatrier les biens et le corps de l’homme de 58 ans, décédé seul dans son appartement le 2 janvier dernier.

Originaire de Buenos Aires, le préposé aux bénéficiaires travaillait au CHSLD Saint-Antoine depuis quelques mois parce qu’il avait récemment accepté de répondre à l’appel du premier ministre, François Legault.

Il était en isolement après avoir contracté le virus, peu avant Noël.

C’est d’ailleurs une de ses collègues, Julie Chantal, « très touchée » par le drame, qui a lancé l’initiative sur la plateforme GoFundMe.

« Le fait qu’il soit décédé seul m’a bouleversée, d’autant plus que c’est quelqu’un qui venait d’arriver pour prêter main-forte. J’ai essayé de me mettre à la place de la famille, qui est loin et impuissante », affirme-t-elle.

Une autre initiative, celle-ci sur Facebook, a jusqu’à présent permis de recueillir plus de 1200 $ grâce à une trentaine de donateurs, alors que l’objectif est fixé à 10 000 $.

Selon l’instigateur, l’argent servira aussi à l’organisation des funérailles de M. Rodriguez, « [...] afin d’apporter une contribution à de dignes funérailles et afin de soutenir son père âgé dans son immense chagrin. Oscar était un être adorable, il avait décidé d’aider les plus vulnérables, il était d’une douceur infinie. Il prenait soin de nous, à notre tour, prenons soin de lui », peut-on lire.

Dernier hommage

Le personnel soignant du CHSLD Saint-Antoine devait d’ailleurs organiser une marche en son honneur samedi dernier, mais les récentes mesures sanitaires plus strictes l’ont forcé à annuler l’événement.

Des fleurs et des lampions ont ainsi été installés à l’entrée de l’établissement, pour lui rendre un dernier hommage.

Rappelons que c’est au CHSLD Saint-Antoine qu’a débuté l’opération de vaccination contre la COVID-19 au Québec, alors qu’une éclosion y éclatait simultanément.

Selon les derniers chiffres, 84 patients et 93 employés du CHSLD sont présentement infectés. Trente usagers sont décédés.