/sports/others
Navigation

Courte piste: Marc Gagnon sort de l’ombre

Courte piste: Marc Gagnon sort de l’ombre
PHOTO D'ARCHIVES, AGENCE QMI

Coup d'oeil sur cet article

Oeuvrant dans l'ombre avec le programme de développement depuis plus d’une décennie, Marc Gagnon mettra désormais son expérience comme entraîneur au service de l’équipe nationale de patinage de vitesse courte piste. 

La nouvelle a été annoncée officiellement, ce mardi, par Patinage de vitesse Canada.

«Je suis vraiment excité de retrouver plusieurs de mes anciens athlètes et de pouvoir les aider à poursuivre leur développement jusqu’aux Jeux olympiques», a commenté Gagnon, lui-même quintuple médaillé olympique, par voie de communiqué.

L’équipe nationale de courte piste compte toujours sur de nombreux athlètes du Québec, dont Kim Boutin, Alyson Charles et Florence Brunelle, chez les femmes, puis Charles Hamelin, Steven Dubois et Pascal Dion, chez les hommes, entre autres. La Néo-Brunswickoise Courtney Sarault fait également partie des plus beaux espoirs pour le Canada.

Nouvelle structure

À titre d’adjoint, Gagnon dirigera les athlètes masculins et féminins de l’équipe nationale canadienne aux côtés du nouvel entraîneur de l’équipe nationale Sébastien Cros.

«J’ai hâte de collaborer avec un des plus grands entraîneurs au monde en courte piste, Sébastien Cros, a ajouté Gagnon. Sébastien et moi voyons les choses de la même façon et de pouvoir le soutenir dans sa vision au niveau du développement des habiletés nécessaires au succès international, ça me motive énormément. Comme je le dis depuis mes débuts comme entraîneur, je m’engage à donner aux jeunes les outils nécessaires pour qu’ils puissent avoir eux aussi la chance de réaliser leurs rêves.»

La nomination de Gagnon s’intègre dans une nouvelle structure du personnel d’entraîneurs déployée par Patinage de vitesse Canada. En octobre dernier, Frédéric Blackburn avait perdu son poste d’entraîneur-chef de l’équipe nationale féminine alors qu’une plainte avait précédemment été déposée par une athlète.

Cros optimiste

Outre l’embauche de Gagnon, Cros a été officiellement nommé entraîneur de l’équipe nationale.

«En plus du vécu qu’il a en tant que quintuple médaillé olympique, Marc nous apportera aussi les vastes connaissances qu’il a acquises au fil de ses nombreuses années comme entraîneur-chef du Centre régional canadien d’entraînement, a souligné Cros. Marc démontre également une forte capacité de travail et il a un niveau d’exigence élevé, ce qui nous permettra d’améliorer la qualité du soutien que nous offrons à nos meilleurs athlètes.»