/sports/hockey
Navigation

«Dubois veut partir» de Columbus, confirme John Tortorella

«Dubois veut partir» de Columbus, confirme John Tortorella
Photo d'archives, Martin Chevalier

Coup d'oeil sur cet article

Il n’y a plus aucun doute: le Québécois Pierre-Luc Dubois a demandé une transaction au directeur général Jarmo Kekalainen et il ne veut plus jouer pour les Blue Jackets de Columbus.

Tout portait déjà à croire que c’était le cas, mais l’entraîneur-chef John Tortorella a émis des propos sans équivoque, mercredi, lors d’une entrevue à l’émission Rothman & ice de la chaîne radiophonique 97.1 The Fan.

«Il veut partir, a lancé Tortorella. Il n’a pas donné de raison. Il devrait être plus honnête. Il a besoin de continuer de faire les choses qui vont aider cette équipe à gagner et d’être le meilleur coéquipier possible. Sinon, je ne sais pas où on s’en va. C’est une situation et nous allons gérer au jour le jour.»

Dubois a fait les manchettes au mois de décembre lorsque le site The Athletic avait lancé que l'athlète de 22 ans souhaitait un changement de décor. Or, quelques heures plus tard, il acceptait un contrat de deux ans d’une valeur de 10 M$.

Ce pacte n’a toutefois pas changé la volonté du principal intéressé. Le réseau Sportsnet avait d’ailleurs indiqué mardi que le Canadien de Montréal figurait dans la longue liste des équipes qui avaient contacté les Jackets pour s’enquérir de la situation de Dubois.

Sélectionné lors de la première ronde (troisième au total) du repêchage en 2016 par les Blue Jackets, Dubois entamera la quatrième saison de sa carrière dans la Ligue nationale de hockey (LNH). En 234 matchs dans le circuit Bettman, Dubois a amassé 158 points. La saison dernière, il a récolté 49 points en 70 rencontres.