/finance/business
Navigation

Bellemare chez Delta

Il a obtenu 15,7 millions $ lorsqu’il a quitté Bombardier

GEN - APPAREIL A220 LIVR� A DELTA AIR LINES
Photo d'archives, Martin Alarie Alain Bellemare (à droite) a connu son nouveau patron chez Delta, Ed Bastian (au centre), en 2016, lorsque le transporteur aérien a commandé 75 appareils C Series (renommée depuis A220) de Bombardier. À gauche, le PDG d’Airbus, Guillaume Faury.

Coup d'oeil sur cet article

Moins d’un an après avoir été mis à la porte de Bombardier, Alain Bellemare a été nommé mercredi à la haute direction du transporteur américain Delta Air Lines.

« Doté d’une profonde expérience internationale dans la gestion d’entreprises aérospatiales ayant des revenus annuels de plusieurs milliards de dollars, Alain dirigera notre portefeuille d’investissements internationaux et travaillera étroitement avec nos partenaires alors qu’ils récupèrent de la pandémie », a déclaré le grand patron de Delta, Ed Bastian, dans une note interne.

  • Écoutez la chronique de Pierre-Olivier Zappa sur QUB radio  

Delta détient des investissements dans au moins huit entreprises étrangères, dont Air France-KLM, Virgin Atlantic, Aeroméxico, LATAM et China Eastern. À cause de la pandémie, ces placements ont fait subir des pertes de plus de 2 milliards $ US à Delta, l’an dernier.

De Montréal à Atlanta

Alain Bellemare relèvera directement de M. Bastian et s’occupera également des relations de Delta avec ses partenaires aériens au sein de l’alliance internationale Skyteam. 

Détenteur de la citoyenneté américaine pour avoir longtemps travaillé chez Pratt & Whitney au Connecticut, Alain Bellemare déménagera à Atlanta, où se trouve le siège social de Delta, avec sa conjointe, Marie-Josée Simard.

Aujourd’hui âgé de 59 ans, M. Bellemare a été remercié par Bombardier en mars 2020 après avoir mené une difficile restructuration du groupe québécois. Il a eu droit à un « arrangement de départ » de 15,7 millions $.

MM. Bellemare et Bastian ont fait connaissance en 2016 lorsque Delta a placé une commande pour 75 appareils C Series de Bombardier, aujourd’hui connus sous le nom d’Airbus A220. Ce contrat avait donné un second souffle au programme d’avions. 

Brève escale chez Carlyle

Rayonnant de joie, Alain Bellemare avait personnellement accueilli Ed Bastian lors de son arrivée en jet privé à l’aéroport de Mirabel pour la signature de l’entente. Delta compte actuellement 43 avions A220 dans sa flotte.

En août, l’importante firme d’investissement américaine Carlyle avait recruté M. Bellemare comme dirigeant dans les secteurs de l’aérospatiale, de la défense et des services aux gouvernements.