/news/currentevents
Navigation

Indiana: une famille risque l’expulsion pour avoir trop d’enfants

Indiana: une famille risque l’expulsion pour avoir trop d’enfants
Photo AFP

Coup d'oeil sur cet article

Une famille américaine de Schererville, au nord de l’Indiana, risque d’être expulsée de sa maison pour avoir trop d’enfants.  

Le couple avec deux enfants a pris possession des lieux en 2017 avec un bail stipulant que de deux personnes au maximum pouvaient dormir dans chacune des deux chambres du condo. 

Or, la famille s’est agrandie, entre temps, avec deux autres bébés et se voit menacée d’expulsion, bien qu’elle soit à jour avec le paiement du loyer. 

Ce sont les deux bébés qui ont mis la famille en violation des conditions du bail, a rapporté mercredi la chaine CBS. 

«La police n’est jamais venue ici. Je n’ai rien fait de mal, à part avoir deux bébés supplémentaires», a raconté la mère de famille Déborah Rangel au média américain. 

Un délai d’un mois a été donné à la famille de Rangel qui a perdu son emploi à cause de la pandémie de la COVID-19 qui n’a pas épargné l’Indiana.

Cet État américain n’a pas prolongé le moratoire sur les expulsions malgré la crise sanitaire.