/news/coronavirus
Navigation

Le grand patron de Radio-Canada s’excuse d’avoir passé le mois de décembre en Floride

Radio-Canada
Photo d'archives, Chantal Poirier Le vice-président principal des Services français de CBC/Radio-Canada, Michel Bissonnette

Coup d'oeil sur cet article

Le grand patron de Radio-Canada, Michel Bissonnette, s’est excusé jeudi d’avoir passé presque tout le mois de décembre en Floride malgré les avis des autorités sanitaires canadiennes.

M. Bissonnette, qui est vice-président principal de Radio-Canada depuis janvier 2017, se trouvait dans cet État américain durement touché par la pandémie du 2 au 27 décembre, une nouvelle d’abord rapportée jeudi par le «National Post».

«Dans la mesure où il était fortement recommandé aux Canadiens d’éviter les séjours à l’étranger, je comprends la réaction que mon séjour suscite, j’en suis sincèrement désolé et je m’en excuse auprès des employés et des citoyens», a écrit M. Bissonnette dans une déclaration relayée aux médias.

Il explique avoir dû se rendre à Miami au début de décembre «pour régler des affaires» concernant le condo qu’il «possède depuis plusieurs années», ajoutant qu’il n’y était «pas allé depuis le début de la pandémie.»

  • À écouter également 

«J’en ai profité pour faire du télétravail pendant deux semaines et prendre 10 jours de vacances, poursuit M. Bissonnette. Pendant mon séjour, je n’ai fréquenté aucun restaurant ni aucun commerce. À mon retour à Montréal, j’ai suivi à la lettre les consignes de la santé publique en me mettant en quarantaine pendant 14 jours.»

Le Syndicat des travailleuses et des travailleurs de Radio-Canada (STTRC) a dit que de «nombreux membres» de son organisation «sont en colère», ajoutant que Michel Bissonnette a manqué de jugement et de sensibilité en se rendant en Floride en pleine crise sanitaire. Selon le STTRC, M. Bissonnette doit fournir plus d'explications.

«Et ça, ça inclut les employé-es, parce qu'il nous demande, depuis le mois d'avril, de travailler et de vivre dans des conditions qui sont assez particulières», a dit le président du STTRC, Pierre Tousignant.

Ce voyage a aussi été dénoncé par le syndicat représentant les employés de CBC, la branche anglophone de Radio-Canada.

«Les politiques de CBC/Radio-Canada découragent fortement les voyages personnels dans des pays à risque durant la pandémie. Quelles que soient leurs raisons, les hauts dirigeants qui voyagent dans des destinations soleil durant les vacances au lieu de rester à la maison font preuve d’un manque de jugement et de respect pour les employés à qui ils devraient montrer l’exemple», a affirmé au «National Post» Kim Trynacity, présidente de la section de CBC à la Guilde canadienne des médias.

Michel Bissonnette dirige l’ensemble des services de programmation en langue française de Radio-Canada. Ceci inclut la télévision généraliste, ARTV, EXPLORA, RDI, TOU.TV, les chaines radio de la société d’État, ainsi que tous les autres services numériques et mobiles.

APPEL À TOUS

Votre chien, votre chat ou votre animal de compagnie préféré a sauvé votre confinement, en vous remontant le moral et en vous occupant?

Faites-nous savoir comment en nous racontant votre histoire en nous écrivant à elisa.cloutier@quebecormedia.com.

Situation au Québec

En date du

Cas confirmés

Total

Décès

Total

Vaccins administrés

Total 84 837+ 9 264

Tests effectués

Total 5 195 725+ 35 114

Hospitalisations

Total

Soins intensifs

Total

Voir tous les chiffres